Actualités Tech

Aerocool Atomic : une fenêtre en maille laisse respirer des ventilateurs de 200 mm

Aerocool Atomic: Mesh-Fenster lässt 200-mm-Lüfter atmen
Aerocool Atomic : une fenêtre en maille laisse respirer des ventilateurs de 200 mm
Photo : Aerocool

L’Atomic micro ATX case tente une nouvelle variante d’un front de maille qui n’est ouvert que dans la mesure où cela est nécessaire. Dans ce cas, la surface du grillage métallique permet à un ventilateur de 200 mm exactement de respirer et agit comme une sorte de fenêtre d’air, tandis que le reste de la surface de la tour angulaire reste fermée.

Le ventilateur de 200 mm est complété par un autre modèle de 120 mm à l’arrière. Les LED contrôlables individuellement sont commandées par la carte mère ou une unité de commande intégrée, qui est actionnée par le panneau d’entrée/sortie. Deux ventilateurs supplémentaires (120 ou 140 mm) peuvent également être placés sous le couvercle ou, en alternative, sur le devant. Il est également possible d’y installer des radiateurs de 240 et 280 mm de diamètre.

Derrière le panneau latéral, qui est suspendu à des charnières, il y a un espace illimité malgré le facteur de forme réduit. Les cartes graphiques peuvent être logées dans pratiquement toutes les longueurs, les alimentations ne doivent être inférieures à 191 millimètres que si la cage du disque dur est nécessaire sur le sol. Une cage à budget avec un rack de 3,5″ est utilisée, au sommet de laquelle un deuxième lecteur peut être vissé. De plus, trois disques durs/sédiments de 2,5 pouces peuvent être montés derrière et devant la carte mère.

Il n’y a pas non plus de limites pour les refroidisseurs de processeur en configuration normale. Si la carte graphique est montée verticalement, l’échantillon utilisé ne doit pas être supérieur à 104 millimètres, ce qui suggère l’utilisation d’un refroidisseur AiO. L’équipement comprend également un support, qui devrait empêcher les longues cartes graphiques de s’affaisser. L’équipement étendu est atypique pour le segment budgétaire, mais le matériel ne l’est pas : on utilise de l’acier de 0,5 millimètre d’épaisseur. Aerocool ne fait aucune déclaration sur le poids, qui est un premier indicateur de l’impression.

Pour l’instant, l’Atomic n’est répertorié que par le revendeur en ligne Alternate, à un prix d’environ 58 euros. Il devrait y être disponible dans environ deux semaines. Ainsi, l’affaire est en concurrence avec le Kolink Citadel Mesh, équipé et conçu de manière similaire, qui est proposé à des prix comparables.

Partager cet article
Robin Vigneron

About author
Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !
Articles