in

Aerocool Mirage 5 : ventilateur centré sur le refroidisseur de cylindre avec effet d’infini

Aerocool Mirage 5 : ventilateur centré sur le refroidisseur de cylindre avec effet d'infini
Photo : Aerocool

Bordé, volumineux et avec un ventilateur sur le côté : le Mirage 5 d’Aerocool diffère diamétralement de la conception des refroidisseurs communs à soufflage par le haut ou à tour. La forme cylindrique et l’éventail central avec effet d’infini créent un look inhabituel.

Pour créer un cylindre, Aerocool utilise des ailettes en forme d’anneau, au milieu desquelles est placé le ventilateur. Après avoir monté le refroidisseur, il ne souffle pas horizontalement, mais par le haut sur la carte mère.

Une construction différente, un ventilateur différent

On utilise un modèle sans cadre d’un diamètre de 65 millimètres, qui est fermement intégré dans le radiateur, car le diamètre du Mirage 5 est limité. La profondeur n’est pas limitée : dans cette dimension, le ventilateur atteint 45 au lieu des 25 millimètres habituels pour compenser le petit diamètre. Selon le fabricant, les pales de la soufflante du « Turbojet » sont censées transporter l’air hors du refroidisseur à un angle de 360 degrés. La vitesse peut être régulée entre 1 600 et 3 000 tr/min au moyen d’un signal PWM.

En combinaison avec cinq caloducs, qui sont installés selon la méthode du contact direct, le Mirage 5 devrait être capable de gérer un TDP de 150 watts maximum – ce qui le distingue également d’autres refroidisseurs de conception inhabituelle, qui ne conviennent souvent qu’aux unités centrales bas de gamme. En conséquence, il peut être monté sur les prises de milieu de gamme actuelles d’AMD et d’Intel ainsi que sur les LGA 2066 et 2011. Cependant, le Mirage 5 n’est pas approuvé pour les plates-formes Threadripper.

Exceptionnellement, le refroidisseur de l’unité centrale n’est pas éclairé par le ventilateur. Aerocool place des diodes à partir des images du produit dans des anneaux sur les ailettes pour créer un effet d’infini. L’éclairage est contrôlé par la carte mère.

Pas de prix, mais pas bon marché

Aerocool n’a pas encore fait de commentaires sur le prix et la disponibilité. La performance devrait se situer dans le milieu de terrain en raison de l’équipement, de la construction et de la taille du Mirage 5. Cependant, le design parle plutôt d’un prix plus élevé. Étant donné qu’une prime a toujours été facturée pour l’inhabituel, des prix de marché entre 50 et 60 euros semblent réalistes.

Partager cet article

Robin Vigneron

Par Robin Vigneron

Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !

GeForce RTX 3080 FE im Test: Nvidia Ampere lässt Turing alt aussehen

Nvidia GeForce RTX 3080 FE à l’essai

XPG Gammix S50 Lite: Adata wagt die Premiere des SM2267-Controllers

XPG Gammix S50 Lite : Adata ose la première du contrôleur SM2267