Actualités Tech

Boîtier modulaire : avec le Milo ML10, le remplacement du couvercle crée plus d’espace

Modulares Gehäuse: Beim Milo ML10 schafft ein Deckeltausch mehr Platz
Boîtier modulaire : avec le Milo ML10, le remplacement du couvercle crée plus d'espace
Photo : Silverstone

Le minuscule boîtier du Milo ML10 Mini-ITX de Silverstone permet d’échanger le couvercle contre un plus grand. Cela crée plus d’espace et donc plus de flexibilité en cas de besoin. Le groupe cible n’est pas les ordinateurs de jeu, mais les systèmes de bureau compacts.

Le ML10 est conçu comme une sorte de boîte hermétique pour la carte mère, qui peut être placée derrière un moniteur dans un support debout, couché ou VESA. Bien que des cartes Mini-ITX puissent être installées, l’emplacement d’extension n’est pas nécessaire dans la pratique, car le boîtier n’a pas de support d’emplacement. Deux disques durs de 2,5 pouces peuvent être montés dans un support sous le couvercle. L’air chaud est simplement pressé vers l’extérieur, mais trois ventilateurs de 50 mm avec un cadre de 10 mm de profondeur peuvent être installés ultérieurement sur le panneau latéral droit, qui devrait guider l’air à travers le châssis.

Dans la configuration à plat avec un volume de 2,8 litres, des refroidisseurs de 38 millimètres de hauteur conviennent également lorsqu’on utilise un SSD M.2 ; si le support de disque dur en est équipé, il faut tenir compte de la hauteur du disque dur.

Une deuxième couverture offre plus d’espace et donc plus de possibilités d’installation, ce qui rend le logement plus haut. L’idée est inhabituelle, mais pas unique. Le Loque Ghost S1, par exemple, la réalise déjà dans un boîtier destiné aux ordinateurs de jeu.

L’espace crée de la flexibilité

Pour les glacières, il est possible d’utiliser le couvercle surélevé jusqu’à 63 millimètres de hauteur, à condition d’utiliser un SSD M.2. Lorsque des disques durs de 2,5 pouces sont installés, la limite est réduite à 47 millimètres. Un ventilateur dans le couvercle, qui peut maintenant être utilisé à la place des supports de données, laisse le refroidisseur avec une hauteur de 36 millimètres.

Si un lecteur optique de 9,5 millimètres de haut est utilisé en plus des disques durs de 2,5 pouces, il reste 31 millimètres, alors que dans la configuration, un modèle de 3,5 pouces au lieu de 2,5 pouces ne reste que 29 millimètres. La possibilité d’utiliser un lecteur optique est alors également éliminée. Une alimentation électrique externe doit également être utilisée dans toutes les configurations, quel que soit le couvercle.

Selon un commentaire de Silverstone, le cas apparaîtra en Asie dans quelques semaines et en Amérique du Nord dans un mois environ. Pour l’Europe, il faudra être patient un peu plus longtemps, la disponibilité étant prévue pour le mois d’août. Silverstone n’a pas encore annoncé à quel prix le ML10 sera mis en vente. Compte tenu de l’utilisation prévue et de l’environnement du marché, il faut s’attendre à des prix d’environ 50 euros.

Partager cet article
Robin Vigneron

About author
Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !
Articles