in

C:B_retroEdition_38 : Les colons de 1993

Tl;dr : Le 30 juin 1993, « The Settlers » de Blue Byte s’installe pour la première fois sur l’Amiga. Un an plus tard, il installe également le PC avec MS-DOS et pose les bases de l’une des séries de jeux vidéo allemands les plus réussies de tous les temps. Sur l’Amiga et le PC, « The Settlers » a obtenu les meilleures notes.

Chaque dimanche, cette série jette un regard divertissant sur trois décennies d’histoire mouvementée et de développements intéressants dans le domaine de l’informatique. Mythes, jalons et chefs-d’œuvre : C:B_retro.

C:B_retroEdition_38

Les colons (1993)

Lorsque Volker Wertich, considéré comme un vétéran de la scène allemande des développeurs, et le studio de développement Blue Bytes, situé à Düsseldorf, ont sorti la première partie de leur jeu de stratégie « Die Siedler » pour l’Amiga le 30 juin 1993, personne parmi les personnes impliquées n’avait la moindre idée que leur jeu allait devenir un succès mondial ainsi que la pierre angulaire d’une série tout aussi réussie.

Aujourd’hui encore, en 2020, plus de 27 ans après la sortie de la version originale, « The Settlers » est toujours d’actualité et bénéficie d’un grand nombre de fans.

C:B_retroEdition_35The_settlers

Histoire

The Settlers of 1993 est basé sur un moteur graphique 2D pur, qui a utilisé la luminosité et les ombres dites plates pour créer les paysages et donc l’univers du jeu de stratégie de construction. La version originale pour l’Amiga avait une résolution de 352 × 273 pixels en utilisant la méthode de la ligne à alternance de phase (PAL).

La version Amiga a été écrite par le développeur en chef Volker Wertich personnellement en langage assembleur, tandis que les graphismes du jeu ont été conçus par le graphiste et concepteur de jeux allemand Christoph Werner. La bande sonore et les effets sonores de Die Siedler ont été composés par Markus Kludzuwei. Selon Volker Wertich, Die Siedler comprenait déjà plus de 70 000 lignes de code avant le début des travaux sur les graphismes du jeu.

Pour l’implémentation de la version PC, le studio de développement Massive Development basé à Mannheim a été engagé. Sous la direction d’Alexander Jorias et Ingo Frick, ils ont réalisé une version pour PC avec MS-DOS, qui a été convertie de l’assembleur Amiga à l’assembleur PC. Les développeurs de Massive Development devaient plus tard être responsables d’autres classiques tels que la simulation de sous-marin Schleichfahrt, qui a de nouveau été publiée par Blue Byte.

Sur le PC, le port de Die Siedler a finalement pris en charge des résolutions de 320 × 200 pixels (VGA) et 640 × 480 pixels (SVGA) et a été soutenu par l’éditeur américain Strategic Simulations Inc. (SSI), fondée en 1979, sous le nom de « Serf City : Life is Feudal ».

En Allemagne, la version PC était aussi simplement appelée « The Settlers » et est apparue sur le PC pour la première fois en juin 1994. L’introduction du jeu, ici dans la version DOS, reste dans les mémoires de nombreux fans de stratégie.

En 1996, le successeur de « The Settlers II – Veni, Vidi, Vici » pour MS-DOS et Mac OS Classic, le précurseur de l’actuel MacOS, est sorti, et un an plus tard, « The Settlers II : Gold Edition », qui était proposé exclusivement pour MS-DOS.

Avec « The Settlers III » et l’add-on « The Settlers III : The Secret of the Amazons », le jeu de stratégie est d’abord sorti pour le PC Windows et a officiellement pris en charge Windows 95. 2018 est l’année où le jeu original de la série est officiellement réédité pour le PC Windows sous le nom « The Settlers : History Edition ».

La chaîne YouTube de « Major Thriftwood » montre clairement dans une version Let’s Play of the DOS l’introduction et les premiers pas dans The Settlers et donne un très bel aperçu de l’interface utilisateur, qui était le « nec plus ultra » des jeux de stratégie en 1994.

Blue Byte a pu vendre plus de 400 000 exemplaires de Die Siedler pour Amiga et MS-DOS dans le monde entier et a en même temps posé les bases de toute une série, qui a largement dépassé les attentes des développeurs.

Exigences du système

Les joueurs avaient besoin du matériel suivant pour jouer à The Settlers en juin 1994 sous MS-DOS.

  • PC IBM ou compatible à 100
  • Intel 80386 (ou supérieur) avec 16 MHz
  • 550 KB de mémoire de travail libre
  • 5 Mo d’espace libre sur le disque dur
  • Carte graphique VGA ou SVGA
  • Sound Blaster ou Sound Blaster Pro
  • Souris ou joystick
Intel i386 DX avec 16 MHz
Intel i386 DX avec 16 MHz (Photo : Wikipedia)
Creative Sound Blaster 2.0
Creative Sound Blaster 2.0 (Image : Wikipedia)

La configuration requise pour la version Amiga n’a pas pu être trouvée même dans l’immensité infinie de l’Internet, c’est pourquoi les éditeurs seraient très heureux de recevoir des informations pertinentes de la part de la communauté Tech Astuce.

Caractéristiques

Sur l’emballage original de la version DOS de Die Siedler, les développeurs décrivent comme suit les caractéristiques de leur jeu.

  • Mode 2 joueurs : Jouez simultanément contre un ami ou l’ordinateur
  • Selon le stade d’expansion du PC : 4 000 à 64 000 « petites personnes
  • 20 professions différentes
  • 5 types de chevaliers
  • 30 missions
  • 10 matchs d’entraînement supplémentaires
  • Scénarios générés par ordinateur

Les colons ont surtout profité, en milieu et en fin de partie, de la puissance de calcul du processeur principal, ce qui a permis au jeu d’augmenter ses performances même sur un 486 DX à 33 MHz.

La communauté des colons germanophones offre également un bel aperçu de toutes les professions et dépendances ainsi que des ennemis et des personnages et, en outre, des conseils utiles pour les débutants qui veulent retrouver le charme de la version originale en 2020.

Depuis 2003, Second Home est également un jeu par navigateur basé sur une version originale très étendue de The Settlers, qui a attiré plus de 10 000 joueurs à son apogée.

C:B_retroFeedback

Vos commentaires sont toujours les bienvenus

Les éditeurs attendent avec impatience des critiques constructives, des éloges, mais aussi des suggestions pour pouvoir orienter la série encore plus vers les souhaits des lecteurs à l’avenir.
Avec ce matériel de lecture dans les bagages, la rédaction souhaite un dimanche reposant sous le slogan #wirbleibenzuhause.

C:B_retroReview

Les cinq derniers numéros de l’aperçu

Vous trouverez ici les cinq derniers sujets des précédents numéros de C:B_retro :

Vous trouverez encore plus de contenus de ce type et de nombreux autres rapports et anecdotes dans le coin Retro du forum Tech Astuce ainsi que dans les sections C:B_retro et Retro.

Partager cet article

Robin Vigneron

Par Robin Vigneron

Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !

Flacher Tower-Kühler: Thermalrights Silver Arrow 130 ist 130 mm hoch

Refroidisseur à tour plate : Thermalrights Silver Arrow 130 a une hauteur de 130 mm

Amazon Echo Auto im Test: Alexa-Sprachsteuerung im Auto mit Kabelsalat

La voiture Amazon Echo à l’essai