Actualités Tech

Conduite autonome : Continental s’appuie sur Nvidia DGX Pod pour la simulation

Autonomes Fahren: Continental setzt auf Nvidia DGX Pod für die Simulation
Conduite autonome : Continental s'appuie sur Nvidia DGX Pod pour la simulation
Photo : Continental

À l’avenir, le fournisseur automobile Continental s’appuiera de plus en plus sur un superordinateur de Nvidia pour ses recherches sur la conduite autonome. Dans un centre informatique près de Francfort, un Pod DGX de Nvidia est disponible pour la formation des véhicules autonomes. La formation des réseaux neuronaux doit donc être réduite de quelques semaines à quelques heures.

Continental met actuellement le supercalculateur, qui est exploité depuis le début de l’année depuis un centre informatique à Francfort-sur-le-Main, en pleine activité et met sa puissance de calcul et sa mémoire à la disposition des développeurs du monde entier. Le site de Francfort a été choisi en raison de sa proximité avec les fournisseurs de cloud computing et de l’environnement adapté à la formation à l’IA. Si nécessaire, une puissance de calcul et un espace de stockage supplémentaires seront ajoutés grâce à des solutions de cloud computing.

Supercalculateur continental avec DGX Pod
Supercalculateur Continental avec Pod DGX (Photo : Continental)

Continental exploite plus de 50 systèmes DGX

Le supercalculateur fonctionne comme un Pod DGX dans une configuration de plus de 50 systèmes DGX de Nvidia. Comme le système a été mis en place depuis janvier, et donc avant l’annonce de la nouvelle architecture d’ampère en mai, on peut supposer que les nœuds basés sur le DGX-2 seront équipés de 16 Tesla V100 chacun avec un total de 512 GB HBM2. Un DGX-2 offre également deux Intel Xeon Platinum 8168, 1,5 To DDR4, deux SSD de 960 Go pour le système d’exploitation et huit SSD de stockage de 3,84 To. L’interconnexion se fait via les commutateurs InfiniBand de Mellanox, qui fait partie de Nvidia depuis la fin de 2019.

Selon Continental, le supercalculateur se classe dans le TOP500 comme l’ordinateur le plus rapide de l’industrie automobile. Le système est principalement conçu pour l’apprentissage approfondi, la simulation et la génération de données virtuelles. Par exemple, les réseaux neuronaux sont formés avec des millions d’images pour pouvoir reconnaître une voiture dans une grande variété de scénarios. Le DGX Pod de Nvidia va transformer plusieurs semaines de formation en quelques heures seulement, déclare Balázs Lóránd, chef de la
Centre de compétence AI de Continental à Budapest, Hongrie.

Des essais virtuels plutôt que réels

Le supercalculateur jouera également un rôle important dans la simulation de voyages autonomes. Comme l’explique Continental, les données nécessaires à la formation des réseaux neuronaux proviennent aujourd’hui principalement d’une flotte de véhicules d’essai qui parcourent environ 15 000 kilomètres par jour et recueillent environ 100 To de données, qui peuvent à leur tour être utilisées sur un superordinateur pour simuler des essais de conduite réels. Avec le nouveau Pod DGX, ces données seront générées de manière synthétique à l’avenir. Cela permettra de conduire virtuellement dans un environnement simulé.

Avec le Drive Constellation, le cycle se referme

A long terme, selon Continental, la simulation pourrait éliminer la nécessité d’enregistrer, de stocker et d’évaluer les données générées par la flotte physique. De nombreux scénarios de formation peuvent être créés sur un supercalculateur en très peu de temps. Par exemple, il est possible de simuler des conditions météorologiques changeantes et extrêmes ou des mouvements de piétons qui sont rarement rencontrés dans le monde réel. Pour les kilomètres d’essai, pour lesquels une vraie voiture a besoin de plusieurs semaines, seules quelques heures sont nécessaires avec le superordinateur. Chez Nvidia, le produit pour le simulateur en boucle fermée pour les véhicules autonomes et la formation des réseaux neuronaux est appelé Drive Constellation.

La Nvidia Drive Constellation à côté de la Drive AGX Pegasus
La Nvidia Drive Constellation à côté de la Drive AGX Pegasus

Tech Astuce a reçu des informations sur cet article de Continental et Nvidia dans le cadre de la NDA. La seule spécification était la date de diffusion la plus proche possible.

Partager cet article
Robin Vigneron

About author
Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !
Articles