Actualités Tech

Dans l’épreuve il y a 15 ans : Trois refroidisseurs de CPU avec ventilateur de 120 mm loin de la norme

Im Test vor 15 Jahren: Drei CPU-Kühler mit 120-mm-Lüfter fernab der Norm

Tl;dr : Après que le Thermalright XP-120 (en test il y a 15 ans) ait pu s’imposer face à la concurrence avec un ventilateur radial, d’autres refroidisseurs de CPU avec ventilateur de 120 mm ont suivi. Il y a 15 ans, Tech Astuce s’est concentré sur trois modèles de Noiseblocker, Thermaltake et Titan (Test), dont l’un avait un aspect très particulier.

Des dessins frappants et des caloducs épais

Le champ d’essai comprenait les trois refroidisseurs Noiseblocker Cool-Scraper SX1, Thermaltake Big Typhoon et Titan Vanessa L-Type. Ils avaient tous en commun un ventilateur de 120 mm qui permettait de dissiper la chaleur. Le Cool-Scraper était disponible en argent et en bleu et, comparé aux autres refroidisseurs, il était relativement simple. Du point de vue actuel, le caloduc en cuivre de 25 mm installé au centre, qui distribue la chaleur résiduelle du CPU aux 36 ailettes en aluminium, était particulièrement intéressant. Avec des dimensions de 87 × 126 × 152 mm et un poids de 570 g, le Cool-Scraper était un refroidisseur comparativement compact et léger.

Le dissipateur de chaleur lui-même a été conçu en forme de demi-coque, avec le ventilateur monté sur le côté plat. Le bloqueur de bruit SX1 enfermé tournait dans une plage de 700 à 1 200 tr/min et générait entre 11 et 17 dB(A) selon les spécifications du fabricant. Afin d’améliorer l’apparence du refroidisseur, une paire de LED a été incluse, qui pouvait être insérée dans l’aileron le plus bas et produisait une lumière bleue.

Le ventilateur orange du Thermaltake Big Typhoon a refroidi non seulement le processeur mais aussi les composants autour de la base grâce à la conception de la soufflerie supérieure du refroidisseur. Six caloducs en cuivre de 6 mm ont transporté la chaleur de l’unité centrale vers les 142 ailettes en aluminium. Avec 820 g sur 122 × 122 × 103 mm, le Big Typhoon était plus lourd et plus grand que le Noiseblocker concurrent, bien que la hauteur critique pour de nombreux cas ait été sensiblement inférieure en raison de la conception. À 1 300 tr/min, la vitesse du ventilateur était plus élevée que celle du Cool-Scraper, mais le débit d’air de 92 m³/h était également nécessaire pour les nombreuses ailettes.

Le Titan Vanessa L-Type était certainement le plus frappant des refroidisseurs testés. Sur le haut du corps du radiateur, un elfe était imprimé dans des couleurs vives. De plus, les nageoires elles-mêmes ont été conçues en forme de papillon et l’éventail a été fini en argent et en bleu brillant. Comme pour le Cool-Scraper, la chaleur du processeur était dissipée par un caloduc en cuivre de 25 mm. Mesurant 87 × 126 × 152 mm, le refroidisseur avait 34 ailettes en aluminium qui dissipaient la chaleur perdue dans l’air ambiant. Le ventilateur inclus tournait dans une plage de 1 100 à 2 100 tr/min, délivrant entre 63,5 et 139,3 m³/h. Le niveau de bruit était donc élevé, de 22 dB(A) à 38 dB(A).

La performance a été convaincante

Aucun des refroidisseurs testés n’a dû se cacher à la capacité de refroidissement. Tous pourraient battre de manière significative l’ancien Thermalright XP-120. A pleine vitesse, le Big Typhoon a pu prendre la tête, mais avec un ventilateur uniforme en forme de Noiseblocker SX-1, le Cool-Scraper était devant. Par rapport au XP-120, il fonctionnait avec un refroidissement de 7,5 Kelvin. Même à une faible tension de fonctionnement de 5 volts, le Cool-Scraper a pris la première place – ici, l’avance sur le XP-120 était même de 8,5 Kelvin. Le Vanessa L_Type, le plus chaud des trois refroidisseurs avec le SX-1, avait encore une avance de 5 et 4,5 Kelvin respectivement.

Avec 48,7 dB(A) mesurés à plein régime, le Vanessa L-Type était nettement plus bruyant que ses deux concurrents, qui étaient moins de la moitié moins bruyants. Au régime minimum, il atteignait encore 32,5 dB(A), soit près de 70 % de plus que le Cool-Scraper et le Big Typhoon, qui atteignaient tous deux 25 dB(A).

Si vous cherchez une nouvelle glacière, vous avez le choix entre trois bons modèles. C’est le Noiseblocker Cool-Scraper qui est le mieux sorti. Non seulement il était silencieux, mais il avait également une finition de première classe et impressionnait par ses performances de refroidissement exceptionnelles. Ceux qui voulaient dépenser moins de 58 euros pour le Cool-Scraper étaient entre de bonnes mains avec Thermaltake avec le Big Typhoon pour 39 euros. Le Vanessa L-Type était moins attrayant à environ 50 euros et le niveau de bruit élevé qui l’accompagnait – malgré son apparence inhabituelle.

Dans la catégorie « Dans le test il y a 15 ans », la rédaction consulte les archives du test tous les samedis depuis juillet 2017. Nous énumérons ci-dessous les 20 derniers articles qui ont paru dans cette série :

Vous trouverez encore plus de contenus de ce type et de nombreux autres rapports et anecdotes dans le coin rétro du forum Tech Astuce.

Cet article était intéressant, utile ou les deux ? Les éditeurs apprécieraient tout soutien sous forme de désactivation des bloqueurs d’annonces ou d’un abonnement à Tech Astuce Pro. En savoir plus sur la publicité sur Tech Astuce.

Partager cet article
Robin Vigneron

About author
Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !
Articles