in

Deutsche Telekom: Dortmund reçoit la 5G à 3,6 GHz avec jusqu’à 1 Gbit / s

Image: Deutsche Telekom

Deutsche Telekom propose désormais également la 5G à Dortmund sur les fréquences nouvellement acquises à 3,6 GHz et peut offrir des vitesses allant jusqu’à 1 Gbit / s en liaison descendante via la bande passante étendue. Outre les nouveaux emplacements, Deutsche Telekom mise sur la 5G sur la fréquence à 2,1 GHz, qui est également utilisée pour la 3G.

Après Berlin, Bonn, Darmstadt, Düsseldorf, Francfort-sur-le-Main, Hambourg, Cologne, Leipzig et Munich, le «vrai» réseau 5G de Deutsche Telekom est désormais également disponible à Dortmund. Il s’agit des fréquences nouvellement acquises à 3,6 GHz, plus précisément à une bande passante de 90 MHz de 3610 à 3700 MHz. Avec Vodafone, en revanche, c’est aussi une bande passante de 90 MHz, mais entre 3400 et 3490 MHz. La bande passante étendue permet des vitesses allant jusqu’à 1 Gbit / s dans la liaison descendante.

Deutsche Telekom exploite 24 nouvelles antennes sur huit sites à Dortmund pour la nouvelle gamme de fréquences à 3,6 GHz. Selon l’entreprise, les antennes sont principalement utilisées dans des endroits à fort trafic public.

La zone fournit la 5G à 2,1 GHz

Où les emplacements à Dortmund sont à des vitesses plus élevées ne peuvent pas être lus sur la carte officielle pour l’extension du réseau. Cela est dû au fait que Deutsche Telekom ne fait pas la différence entre les emplacements avec 3,6 GHz et ceux qui utilisent les fréquences 3G existantes avec une bande passante inférieure en fonctionnement parallèle pour la 5G lors de la déclaration de couverture 5G. Le processus s’appelle Dynamic Spectrum Sharing (DSS) et, en fonction de l’appareil, propose différentes normes de radio mobile sur la même antenne. Deutsche Telekom exploite plus de 300 antennes avec DSS à Dortmund depuis l’été. Dans toute l’Allemagne, il existe au total plus de 30000 antennes compatibles 5G pour alimenter 40 millions de personnes. L’avantage de la fréquence 2,1 GHz est la plus grande portée par rapport à 3,6 GHz.

Contexte du DSS et planification future

Le fournisseur de réseau convertira les antennes 3G existantes pour l’utilisation de la 5G et du LTE, mais ne désactivera pas (encore) le réseau 3G, mais réduira plutôt sa bande passante. La bande 3G 1 devient la bande LTE 1 et la bande 5G n1. Plus précisément, cela signifie qu’à l’avenir, 5 MHz du spectre 3G précédent à 2,1 GHz seront utilisés pour la 5G et le LTE. Une porteuse à 5 MHz est retenue pour le réseau 3G. D’ici la fin de l’année au plus tard, Deutsche Telekom prévoit de tripler le spectre utilisé pour la 5G et LTE via DSS à 15 MHz, car à partir de 2021, le fournisseur de réseau aura 20 MHz au lieu de 10 MHz à 2100 MHz. Cette mesure augmente la vitesse disponible pour LTE et 5G.

Offre 5G et LTE après l'arrêt de la 3G
Offre 5G et LTE après l’arrêt de la 3G (Image: Deutsche Telekom)

À long terme, l’ensemble du spectre de Deutsche Telekom doit être utilisé pour la 5G. Cela signifie que la 5G sera proposée dans la bande haute, moyenne et basse et sera donc également disponible à 1500 MHz et 1800 MHz, ce qui est actuellement réservé au LTE. Un double fonctionnement 5G et LTE via DSS est alors également prévu dans cette gamme de fréquences. Selon un graphique de Deutsche Telekom, cette étape est prévue après l’arrêt de la 3G, après quoi seuls la 5G ou la 5G et le LTE seront proposés sur toutes les bandes et la 2G sera également disponible dans la bande basse.

Partager cet article

Robin Vigneron

Par Robin Vigneron

Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !

Radeon RX 6800 XT: ASRock Taichi und Gigabyte Gaming OC in Bildern

Radeon RX 6800 XT: ASRock Taichi et Gigabyte Gaming OC en images

MSI Sekira 100R: Aluminium-Front sitzt vor einem schlichten Gehäuse

MSI Sekira 100R: la façade en aluminium se trouve devant un boîtier élégant