in

Dimensity 1100 et 1200: MediaTek apporte le Cortex-A78 comme un ultra core avec 3 GHz

MediaTek élargit son portefeuille de SoC hautes performances avec les modèles Dimensity 1100 et 1200, qui constituent désormais le nouveau fer de lance. Les deux variantes intègrent pour la première fois le nouveau ARM Cortex-A78 dans les processeurs de MediaTek. Avec le Dimensity 1200, la société s’appuie sur un «Ultra Core» cadencé plus haut avec jusqu’à 3,0 GHz.

Les premiers smartphones avec Dimensity 1100 et 1200 devraient arriver sur le marché vers la fin du premier et le début du deuxième trimestre de cette année. Selon MediaTek, Oppo, Realme, Vivo et Xiaomi ont exprimé leur intérêt pour les nouvelles puces.

Production en N6 chez TSMC

Comme presque toutes les solutions MediaTek, les nouveaux SoC Dimensity sont fabriqués par TSMC. L’entreprise s’appuie sur l’étape de production avec 6 nm (N6) annoncée en 2019. Avec une densité de transistors augmentée de 18%, N6 est censé fournir un package global plus efficace que le processus à 7 nm. Après la production de 7 nm et de 5 nm utilisée par Apple, par exemple, le N6 s’appuie également sur la lithographie EUV. N6 aurait été moins cher et plus rapide à mettre en œuvre pour TSMC que le nouveau grand pas vers N5.

Un Ultra Core, mais pas un Cortex-X1

Les dimensions 1100 et 1200 peuvent certainement être considérées comme des SoC haut de gamme, même s’ils ne devraient pas tout à fait atteindre le niveau d’un Samsung Exynos 2100 ou d’un Qualcomm Snapdragon 888 d’après la fiche technique. Mais MediaTek utilise désormais également le nouvel ARM Cortex-A78 pour le CPU, le «Ultra Core» du Dimensity 1200 avec jusqu’à 3,0 GHz pour une performance monocœur particulièrement élevée et trois «Super Cores» supplémentaires avec jusqu’à 2,6 GHz est utilisé. L’Ultra Core est livré avec deux fois la taille du cache L2 (512 Ko / 1 Mo) que les Super Cores. D’autre part, MediaTek se passe du Cortex-X1, tel qu’utilisé par Samsung et Qualcomm comme noyau principal. Quatre cœurs d’efficacité basés sur l’ARM Cortex-A55 avec jusqu’à 2,0 GHz forment le troisième cluster.

Dimensity 1200 (Image: MediaTek)

Mali-G77 pour écrans jusqu’à 168 Hz

La structure du Dimensity 1100 est un peu moins exotique, car il existe une division classique en quatre Cortex-A78 avec un maximum de 2,6 GHz et quatre Cortex-A55 avec jusqu’à 2,0 GHz. Pour l’unité graphique, MediaTek utilise l’ARM Mali-G77 MC9 dans les deux variantes de la puce, avec l’ajout de « Boosted » dans le Dimensity 1200 indiquant une fréquence d’horloge maximale plus élevée. Le plus récent Mali-G78, sur lequel Samsung s’appuie dans l’Exynos 2100 avec 14 cœurs, reste sur l’étagère ARM, ce qui devrait faire baisser un peu le prix des puces pour les OEM – en plus de la dérogation Cortex-X1. Le Dimensity 1100 peut contrôler des écrans jusqu’à 144 Hz, avec le Dimensity 1200 jusqu’à 168 Hz – chacun en FHD +. Avec QHD +, les deux puces ont une limite à 90 Hz.

Pas encore de LPDDR5

La RAM peut être hébergée directement sur le SoC sous la forme de LPDDR4X avec 2133 MHz en utilisant la méthode PoP. Les nouvelles puces n’offrent pas encore d’interface mémoire pour des LPDDR5 plus rapides, mais aussi plus chers. MediaTek accepte la mémoire utilisateur dans les deux variantes, mais uniquement dans la variante actuellement la plus rapide UFS 3.1 avec jusqu’à deux voies.

Caméras jusqu’à 200 mégapixels

MediaTek nomme un processeur d’image haute performance (ISP) qui est utilisé dans une configuration à 5 cœurs dans les deux puces Dimensity, mais qui a des capacités différentes. Dans le Dimensity 1200, le FAI peut gérer des caméras individuelles jusqu’à 200 mégapixels, dans le Dimensity 1100, c’est un maximum de 108 mégapixels. Le Dimensity 1200 est également réservé aux enregistrements vidéo 4K HDR en utilisant la méthode échelonnée avec trois niveaux d’éclairage différents par image, ce qui est censé fournir une plage dynamique supérieure de 40%. Avec une double caméra, les deux puces peuvent gérer 16 et 32 ​​mégapixels.

Pour les enregistrements pris en charge par l’IA, le moteur AI « APU 3.0 », connu des SoC précédents, joue un rôle, qui est utilisé pour le bokeh, la réduction du bruit, la conversion SDR en HDR ou les enregistrements de nuit. Dans le Dimensity 1200, cependant, leurs performances devraient être 12,5% supérieures à celles du Dimensity 1100 ou des implémentations antérieures.

Décodeur AV1 inclus à nouveau

Une fois de plus, MediaTek propose un décodeur AV1, que Samsung a récemment introduit dans le segment Android après que Qualcomm ait continué à s’en passer dans le Snapdragon 888. Le décodeur AV1 est disponible dans les Dimensity 1100 et 1200, et HDR10 + peut également lire les deux puces. La mise à l’échelle et la conversion prises en charge par l’IA du SDR au HDR ne peuvent être effectuées qu’avec le Dimensity 1200.

Modem 2G vers 5G intégré

Dans les Dimensity 1100 et 1200, la 5G est entièrement intégrée au SoC, de sorte qu’aucun modem externe ne doit être connecté, comme Qualcomm l’a fait jusqu’au Snapdragon 870 récemment annoncé. À son apogée, le modem conçu pour la gamme inférieure à 6 GHz atteint 4,7 Gbit / s en liaison descendante et 2,5 Gbit / s en liaison montante. Le modem est conçu pour les réseaux non autonomes actuels et ultérieurs autonomes et peut regrouper jusqu’à deux porteuses via FDD et TDD. Il y a également de nouvelles fonctionnalités telles que la téléphonie 5G (VoNR, Voice over New Radio) et la double SIM 5G (5G SA + 5G SA) à bord. Dans le domaine de la connectivité, les SoC prennent en charge Bluetooth 5.2 pour la première fois avec le nouveau codec Fraunhofer LC3, qui doit remplacer SBC. Le Wi-Fi 6 est également inclus.

Dimensity 1100 et 1200: MediaTek apporte le Cortex-A78 comme un ultra core avec 3 GHz 1
Partager cet article
Robin Vigneron

Par Robin Vigneron

Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !

Composé thermique: Arctic MX-5 comme successeur du MX-4 de 10 ans 15

Composé thermique: Arctic MX-5 comme successeur du MX-4 de 10 ans

De la communauté: le contrôleur Ryzen pour les APU AMD sous-alimentés 16

De la communauté: le contrôleur Ryzen pour les APU AMD sous-alimentés