in

E-car: Hyundai Ioniq 5 transforme le cockpit en salon

L’Ioniq 5 est le premier modèle électrique de la sous-marque Ioniq fondée par Hyundai. Conçu comme un CUV (Crossover Utility Vehicle), il est basé sur la nouvelle plateforme modulaire électrique globale (E-GMP). Cela crée un sol plat avec un îlot mobile à l’intérieur. Deux écrans de 12,25 pouces ornent le cockpit du salon.

Avec la sous-marque Ioniq (Ion + Unique), Hyundai veut jouer un rôle de pionnier dans le domaine des transmissions alternatives. L’Ioniq 5 est le premier modèle de cette marque électrique et devrait arriver sur le marché allemand au début de l’été 2021 après la présentation d’aujourd’hui. Un modèle de base avec « équipement extensif » est prévu pour 41 900 euros, livré avec une batterie de 58 kWh et une propulsion arrière de 125 kW. L’équipement de série comprend des phares à LED, des feux arrière à LED, des jantes en alliage de 19 pouces et le nouveau cockpit avec deux grands écrans.

Hyundai lance une édition spéciale limitée à 3 000 exemplaires dans le monde avec le «Pack Projet 45», qui peut être réservé immédiatement, coûte 59 550 euros et est livré avec une batterie de 72,6 kWh et une transmission intégrale de 225 kW. Des équipements spéciaux tels que des sièges avant avec fonction relax, une banquette arrière coulissante électriquement, un toit solaire et des jantes en alliage de 20 pouces sont également inclus.

Détendez-vous pendant la charge

Les sièges relax font partie de l’expérience spatiale très particulière de l’Ioniq 5, qui vise à apporter une atmosphère de salon à l’intérieur du véhicule. Les sièges avant peuvent être chauffants et sont équipés d’un repose-jambes rabattable avec une fonction relax. Le conducteur et le copilote peuvent être dans un « angle ergonomique optimal«Penchez-vous, par exemple, pour vous reposer pendant un processus de charge. L’Ioniq 5 ne roule pas encore de manière autonome. En position assise normale, la réduction de 30% du volume des dossiers avant devrait également offrir aux passagers arrière plus d’espace que la normale. La banquette arrière peut être rabattue et déplacée électriquement jusqu’à 135 millimètres.

Intérieur écologique avec îlot mobile

Le cœur de l’intérieur est la nouvelle console centrale sur un plancher plat, qui peut être déplacée jusqu’à 140 millimètres. Cette construction doit permettre aux occupants de monter et descendre avec souplesse et conduire à une plus grande liberté de mouvement et de confort. L’intérieur entier est basé sur des matériaux respectueux de l’environnement et issus de sources durables et perpétue ainsi le principe directeur écologique holistique de l’Ioniq 5, explique Hyundai. Partout où le cuir est utilisé, il a été teint et traité avec des extraits d’huile végétale de lin. Les textiles sont fabriqués à partir de fibres durables telles que la canne à sucre biologique, la laine et les fils à base de plantes. D’autres tissus sont tissés à partir de fibres de bouteilles en plastique PET recyclées. Les surfaces telles que le tableau de bord, les interrupteurs, le volant et les panneaux de porte sont enduites d’une peinture organique polyuréthane à base d’huile de colza et de maïs.

L’île en mouvement de l’Ioniq 5 (Image: Hyundai)

Le cockpit entièrement numérique est standard

Contrairement à l’intérieur plus naturel, il y a la structure purement numérique du tableau de bord avec deux écrans de 12,25 pouces qui font partie de l’équipement standard. Ce qui y est affiché, le conducteur doit pouvoir s’ajuster en fonction des besoins individuels. Joli détail: à gauche du tableau de bord numérique se trouve un petit tableau d’affichage analogique. L’écran central du système d’infodivertissement est également conçu pour afficher Apple CarPlay et Android Auto. Un troisième «écran» peut être mis en place devant le véhicule comme un affichage de réalité augmentée. L’affichage tête haute AR doit correspondre à une diagonale perçue de 44 pouces et projeter les informations de conduite et de véhicule les plus importantes directement dans le champ de vision du conducteur. L’arrière-plan acoustique est fourni par un système audio Bose avec huit haut-parleurs, dont un caisson de basses.

Hyundai Ioniq 5

Hyundai Ioniq 5

Hyundai Ioniq 5

Hyundai Ioniq 5

Hyundai Ioniq 5

Hyundai Ioniq 5

Hyundai Ioniq 5

L’assistant autoroutier vous accompagne lors du changement de voie

Hyundai rassemble les systèmes d’assistance sous le nom de SmartSense et dans l’Ioniq 5 propose pour la première fois l’assistant autoroutier de deuxième génération (HDA 2). Avec ce système, l’Ioniq 5 peut être maintenu au milieu de la voie et maintenir la distance présélectionnée du véhicule devant, soutenu par une caméra avant, des capteurs radar et des données de navigation ainsi que des opérations de direction et de freinage ciblées. Une nouvelle fonctionnalité du HDA 2 est l’assistance du conducteur lors des changements de voie. Les autres systèmes d’assistance à la conduite comprennent un assistant de freinage d’urgence autonome, un assistant d’angle mort actif, une reconnaissance intelligente des panneaux de signalisation, un assistant d’attention et un assistant de feux de route.

La plate-forme de 800 volts se charge dans deux directions

D’une part, la nouvelle plate-forme modulaire électrique globale (E-GMP) permet un intérieur innovant et, d’autre part, elle fournit la technologie 800 volts pour des processus de charge particulièrement rapides et la fonction véhicule-charge, avec laquelle le conducteur peut utiliser l’extérieur et l’extérieur de son véhicule. L’Ioniq 5 peut être chargé aux points de charge de 400 volts et 800 volts sans avoir besoin de composants ou d’adaptateurs supplémentaires. Dans une station de charge rapide de 350 kW, la batterie devrait atteindre 10 à 80% de sa capacité en 18 minutes. Un temps de charge de 5 minutes suffit pour une autonomie de 100 km, explique le constructeur. Avec une grosse batterie et une propulsion arrière, l’autonomie devrait être de 470 à 480 km selon la norme WLTP (valeur provisoire). Aucune information n’est encore disponible pour les autres variantes.

Vehicle-to-Load (V2L) peut être utilisé pour alimenter tous les appareils électriques tels que les vélos électriques, les scooters électriques ou les ordinateurs portables avec un courant alternatif jusqu’à 230 V pendant la conduite ou à l’arrêt. La fonction V2L délivre une puissance allant jusqu’à 3,6 kW. Afin d’obtenir de l’électricité, la voiture dispose de deux connexions V2L: l’une est située sous les sièges de la deuxième rangée et l’autre est située à l’extérieur de la connexion de charge, qui peut être utilisée avec un adaptateur pour terminaux 230 volts.

D’autres modèles Ioniq sont prévus

Avec la nouvelle sous-marque Ioniq, d’autres véhicules sont prévus dans un proche avenir. D’ici 2024, Hyundai souhaite élargir la gamme de véhicules électriques sous la sous-marque pour inclure la berline sport Ioniq 6 et le grand SUV électrique Ioniq 7.

E-car: Hyundai Ioniq 5 transforme le cockpit en salon 1
Partager cet article
Robin Vigneron

Par Robin Vigneron

Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !

Smartphone Google: le Pixel 5a s'agrandit et dispose de deux caméras 17

Smartphone Google: le Pixel 5a s’agrandit et dispose de deux caméras

Tony Hawk's Pro Skater 1 + 2: mise à niveau pour les consoles de nouvelle génération, plus tard pour Switch 18

Tony Hawk’s Pro Skater 1 + 2: mise à niveau pour les consoles de nouvelle génération, plus tard pour Switch