E3 2019 : Découverte de xCloud, le cloud gaming de Microsoft

L’étape de l’E3 2019 sur scène à Los Angeles est celle choisie par Microsoft pour anticiper ses prochaines nouveautés pour l’industrie du jeu : nous avons déjà écrit sur Project Scarlett, la console nouvelle génération qui sera lancée avant la fin de l’année prochaine dans le catalogue Xbox, c’est maintenant à xCloud de s’imposer dans le paysage du jeu en ligne, qui, comme déjà mentionné, va s’enfoncer dans l’explosion de la demande.

Microsoft et les jeux en cloud de xCloud

La plate-forme offrira en fait deux modes de jeu. La première est très similaire à ce que Google proposera avec Stadia, permettant aux utilisateurs de déléguer entièrement le traitement des titres aux centres de données de l’infrastructure Azure, en interagissant sur une multitude d’appareils, dont les smartphones et les tablettes. Le second est d’utiliser votre Xbox personnelle comme un serveur pour vous connecter à distance (même loin de chez vous) à des jeux déjà achetés et possédés. C’est ainsi que le groupe Redmond résume la nature de l’offre sur le blog officiel.

Le briefing Xbox à l’E3 a été un nouveau jalon pour Project xCloud, avec ceux présents parmi les premiers au monde à jouer des titres Xbox One tels que Halo 5 : Guardians et Hellblade : Senua’s Sacrifice en streaming sur smartphones et tablets. Avec Project xCloud, Xbox investit pour donner aux joueurs la liberté de jouer les titres qu’ils veulent, avec qui ils veulent, où et quand ils veulent.

Vous pouvez jouer à partir de smartphones et de tablettes en utilisant uniquement l’interface tactile spécialement conçue pour les titres individuels ou via une manette sans fil. Les initiés de l’E3 2019 ont pu vivre l’expérience du jeu en streaming avec Gears of War 4, Hellblade : Senua’s Sacrifice, Halo : The Master Chief Collection et Forza Horizon 4.

Des doutes subsistent en ce qui concerne xCloud, en premier lieu en ce qui concerne les moyens d’abonnement et d’accès au service. Il est probable que le premier des deux modes décrits ci-dessus, celui qui repose sur les centres de données Azure pour le traitement des jeux, ne sera proposé que contre paiement, tandis que la possibilité d’exploiter la Xbox personnelle comme un serveur distant pour accéder à votre bibliothèque de titres pourrait être gratuite. On en saura certainement plus au cours des prochains mois : une avant-première est prévue pour le mois d’octobre.

Partager cet article

Laisser un commentaire

OFFRE GRATUITE LIMITEE !

GAGNEZ DE L'ARGENT
AVEC LE HIGH-TECH !

Cliquez sur le lien pour en savoir plus :)
Offre 100% gratuite, aucune obligation d'achat.
close-link