Actualités Tech

Edge Legacy : Microsoft cesse de prendre en charge l’ancien navigateur en mars 2021

Edge Legacy: Microsoft stellt Support für alten Browser im März 2021 ein
Edge Legacy : Microsoft cesse de prendre en charge l'ancien navigateur en mars 2021

Microsoft a annoncé que la prise en charge de l’ancien navigateur basé sur Edge du moteur HTML propriétaire EdgeHTML sera complètement abandonnée à partir du 9 mars 2021 et que le navigateur web connu sous le nom de « Microsoft Edge Legacy » ne sera plus fourni avec des mises à jour de sécurité à partir de cette date.

Edge Legacy devrait disparaître complètement

Avec la prochaine mise à jour majeure des fonctionnalités, aka Windows 10 20H2, prévue pour cet automne, le nouveau Edge à base de chrome sera directement livré avec le système d’exploitation de Redmond, et même les systèmes d’exploitation Windows 7 et Windows 8.1, qui sont déjà anciens, l’obtiendront encore.

Internet Explorer 11 s’éteint également (lentement)

Microsoft est également en train de supprimer lentement mais sûrement Internet Explorer 11 et a annoncé que le prédécesseur de l’ancien navigateur encore supporté ne fonctionnera plus avec les équipes Microsoft après le 30 novembre 2020. Une période de transition débutera alors, au moins pour Microsoft 365, avant que le service d’abonnement ne soit plus compatible avec Internet Explorer 11 à partir du 17 août 2021.

Microsoft Edge Legacy et Internet Explorer 11 font leurs adieux
Microsoft Edge Legacy et Internet Explorer 11 disent au revoir (Photo : Microsoft)

Microsoft a également précisé que Microsoft 365 ne sera pas utilisable avec le « Mode Internet Explorer » intégré dans le Microsoft Edge sur une base de chrome.

L’utilisation du mode Internet Explorer dans le nouveau Microsoft Edge ne contribuera pas à étendre l’accès à IE 11 aux applications et services Microsoft 365 au-delà des dates indiquées ci-dessus. Les applications et services Microsoft 365 cesseront de prendre en charge IE 11 aux dates indiquées.

Microsoft

Après que le développeur Firefox Mozilla a récemment annoncé qu’il licenciait un quart de son personnel, l’air pour les navigateurs en dehors du projet Chromium va apparemment devenir sensiblement plus fin à l’avenir.

En plus de Microsoft Edge et Google Chrome, Opera et Vivaldi ainsi que Brave sont également basés sur le code source du projet open source de Google sous licence BSD ainsi que sur le moteur HTML Blink, qui a été développé par Google, Intel, Opera et Samsung.

Partager cet article
Robin Vigneron

About author
Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !
Articles