Actualités Tech

Huawei veut fournir les composants de base de l’opérateur téléphonique en Europe

Huawei veut fournir les composants de base de l'opérateur téléphonique en Europe 1

Les lignes directrices pour la sécurité de Réseaux 5G dans le vieux continent publié fin janvier par la Commission européenne parlent clairement : non à la composantes essentielles réalisés par des fournisseurs ayant les profils de risque. Huawei n’est pas mentionné directement dans la documentation de Bruxelles, mais la référence est claire.

Huawei : les télécoms européens utiliseront notre 5G

Pourtant, l’entreprise basée à Shenzhen (déjà interdite aux États-Unis) reste confiante de pouvoir offrir sa technologie à l Les opérateurs européens qui s’emploient à mettre en place les réseaux mobiles de la prochaine génération, même pour les parties les plus délicates et les plus cruciales de l’infrastructure 5G. Ce sont les propos d’Abraham Liu (représentant de la société chinoise responsable des relations avec les autorités européennes) recueillis par la rédaction de Reuters lors d’une réunion tenue à Copenhague.

Il est important de donner aux opérateurs la liberté de décider afin qu’ils puissent juger par eux-mêmes quel fournisseur est en mesure de leur offrir la meilleure valeur commerciale.

À ce sujet, ces dernières semaines, on a évoqué l’hypothèse que l’entreprise pourrait construire une usine de production en France où seraient fabriqués les composants à utiliser pour les filets. Nous vous rappelons que Huawei est en concurrence sur ce territoire avec des réalités européennes telles que Nokia et Ericssonont également l’intention de remporter des contrats pour la fourniture d’infrastructures.

Partager cet article
Robin Vigneron

About author
Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !
Articles