in

Kioxia: Deux usines 3D NAND sont construites en bloc

Kioxia a annoncé la construction d’un autre site de production de mémoire 3D NAND. Sur le site de Kitakami au Japon, l’usine K2 doit être construite en plus du nouveau K1 et la capacité de production de l’entreprise doit encore être augmentée. Kioxia n’a annoncé la construction du Fab7 qu’à Yokkaichi, au Japon, fin octobre.

Sur le site de la préfecture japonaise d’Iwate d’une superficie de 136000 mètres carrés, les travaux préparatoires à la construction du K2 doivent débuter au printemps 2021 et s’achever au printemps 2022. Il faudra ensuite un certain temps jusqu’à l’achèvement, l’équipement et la mise en service. Le K1 a pris du début de la construction à l’été 2018 à l’achèvement à l’automne 2019. Depuis cette année, le 3D NAND de la génération 96 couches (BiCS4) y est produit en série.

Dans le même temps, Fab7 est en cours de construction

Il s’agit de la deuxième annonce d’une expansion de la capacité de production de Kioxia dans un court laps de temps. Ce n’est que fin octobre que Kioxia (anciennement Toshiba Memory) a annoncé la construction de Fab7 dans l’usine de Yokkaichi dans la préfecture de Mie, au Japon. Le 3D-NAND de la famille BiCS y sera également produit. La première phase de construction devrait être achevée au printemps 2022. Une participation du partenaire flash Western Digital est prévue.

Alors que le NAND 96 couches est actuellement produit en K1, la nouvelle génération de 128 couches (BiCS5) pourrait déjà sortir de la chaîne d’assemblage en K2 et Fab7. Dans l’intervalle, Micron et SK Hynix ont augmenté le nombre de couches de stockage à 176 et plaident pour le titre de la puce la plus compacte avec une densité de stockage élevée en conséquence.

Selon les statistiques actuelles, Kioxia, avec une part de marché de 21,4%, est le deuxième plus grand fabricant de NAND derrière le leader du marché Samsung (33,1%). SK Hynix pourrait bientôt rivaliser pour cette place avec Kioxia, car la société reprendra progressivement les activités NAND d’Intel d’ici 2025.

Préparez-vous au boom du stockage

Les technologies émergentes telles que la 5G, l’intelligence artificielle et l’Internet des objets (IoT) promettent une croissance et une forte demande pour des produits de stockage tels que NAND Flash. Pour l’année à venir, Samsung s’attend à une croissance pouvant atteindre 35% pour le flash NAND.

Partager cet article
Robin Vigneron

Par Robin Vigneron

Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !

Lithographie EUV: ASML fournit le 100ème système d'exposition EUV 16

Lithographie EUV: ASML fournit le 100ème système d’exposition EUV

FTTH: Telekom continue d'ouvrir un réseau pour Vodafone 17

FTTH: Telekom continue d’ouvrir un réseau pour Vodafone