Actualités Tech

Kolink Citadel Mesh : sur les traces de la série H avec les surfaces et le design des mailles

Kolink Citadel Mesh: Mit Meshflächen und Design auf Spuren der H-Serie
Kolink Citadel Mesh : sur les traces de la série H avec les surfaces et le design des mailles
Photo : Kolink

Les noms peuvent être trompeurs : La maille de la Citadelle de Kolink a peu de choses en commun avec la Citadelle de Kolink, à l’exception du facteur de forme Micro-ATX. Le modèle est plutôt basé sur le Cooler Masters H100, qui présente des similitudes dans les domaines de la conception et des évents. Cependant, Kolink exige moins d’argent.

Les grilles d’aération sont largement utilisées sur la face avant exposée ainsi que sur le couvercle. En cela, il ressemble aux boîtiers des Cooler Masters série H. Cependant, la ventilation n’est pas assurée par un large ventilateur de 200 mm. Au lieu de cela, deux modèles de 120 mm sont placés derrière l’avant dans la configuration de base.

Dans la version RGB proposée en alternative, les ventilateurs sont éclairés. Kolink y installe en outre un troisième ventilateur, qui peut également être commandé par un signal PWM de la carte mère. Pour le contrôle des couleurs, un contrôleur avec télécommande est inclus avec la version RGB.

Présentation conservatrice

En dehors de cela, la maille de la Citadelle est un « cas standard », qui offre cependant beaucoup d’espace. Ni le refroidisseur du processeur ni la carte graphique ne sont soumis à des restrictions, qui sont importantes dans la pratique. D’autre part, le bloc d’alimentation ne doit pas dépasser 200 millimètres de long. Mais cette limite n’est dépassée que par des alimentations électriques haut de gamme individuelles et sélectionnées.

Kolink arrange les composants selon le schéma des tours actuelles, qui a fait ses preuves partout ailleurs. L’alimentation électrique et la cage du disque dur sont cachées sous un panneau au sol, les autres composants sont placés au-dessus. Kolink place deux disques durs de 2,5 pouces devant la carte mère, ce qui les rend visibles. En outre, il est possible de monter verticalement jusqu’à 2,5 cartes graphiques de largeur de fente, leur ventilateur étant alors placé près du panneau latéral en verre. Le câble d’élévation nécessaire n’est pas inclus.

L’étui devrait être disponible dans les magasins à partir du milieu de la semaine prochaine. Le prix recommandé pour le modèle standard est de 46,90 euros, la version RGB coûte un peu moins de 63 euros, soit 16 euros de plus.

Partager cet article
Robin Vigneron

About author
Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !
Articles