Le site de Verily demande un test de coronavirus

Comme prévu au cours du week-end, parmi les initiatives mises en place aux États-Unis pour contenir la propagation de la coronavirus on va de l’implication directe de En véritéune filiale de la société mère Alphabet qui contrôle également Google. Par le biais de la plate-forme Base de référence du projet le groupe Mountain View a mis en ligne un site par lequel ceux qui ont peur d’être infectés peuvent demander l’accès à un test.

COVID-19 : Base de référence du projet

Pour l’instant, la possibilité est limitée à Californie et encore plus en détail à ceux qui résident dans les comtés de Santa Clara et de San Mateo. Ces i conditions préalables Pour être éligible au dépistage : être âgé de 18 ans ou plus, être résident américain, se trouver dans l’un des comtés qui disposent actuellement de tests, savoir lire et parler l’anglais et signer un formulaire d’autorisation.

Le site de Verily pour aider les États-Unis à faire face à l'urgence du coronavirus

Les questions de la questionnaire concernent la présence de symptômes comme la toux, les difficultés respiratoires ou la fièvre.

Questions posées par le site de Verily pour l'accès aux tests de coronavirus

À la fin, même en cas de réponse affirmative à chaque question, un message est renvoyé au moment qui communique lal’impossibilité de procéder à d’autres nominations. Apparemment, le site a été pris d’assaut et les créneaux disponibles ont été épuisés en peu de temps. Toutefois, la priorité est accordée aux personnes considérées comme étant à risque selon les critères établis par le ministère de la santé de Californie.

En vérité, le projet Baseline et les tests de coronavirus : les créneaux horaires sont épuisés

Quelqu’un a fait part de ses préoccupations quant au fait que l’utilisation du service nécessite une Compte Google. Pour sa part, le groupe Mountain View affirme que cela sera utile pour collecter et analyser toutes les réponses fournies ainsi que pour fixer les tests de coronavirus et communiquer les résultats dans un court laps de temps. L’entreprise précise également que les informations ne seront en aucun cas liées à celles d’autres produits ou services ni utilisées à des fins de publicité ou de marketing.

Partager cet article