Actualités Tech

Le Synology DS420+ à l’essai – Tech Astuce

Synology DS420+ im Test: Mit NVMe-SSDs und ohne eSATA der DS918+ auf den Fersen

Tl;dr : Le Synology DS420+ comble une lacune du DS918+, qui n’était pas disponible en dernier lieu en raison du jeu DS418. Pour un maximum de quatre disques durs et avec deux interfaces LAN, il élargit notamment la gamme des NAS avec cache M.2 SSD. Le matériel et les logiciels offrent le fonctionnement fiable que vous attendez de Synology.

Depuis le DS415+, Synology n’a pas sorti de nouveau NAS de la série DS4xx-Plus pour un maximum de quatre disques durs. Des modèles tels que le DS418play ont comblé cette lacune jusqu’au dernier DS918+. Toutefois, avec le DS420+, le fabricant propose désormais un successeur qui utilise un nouveau processeur Intel Celeron et prend en charge un cache SSD via deux emplacements M.2-2280. Comme le DS415+, il offre deux ports Gigabit LAN.

Pour un prix de vente conseillé de 517,70 euros, le nouveau DS418play avec Celeron J3355 est plus proche du modèle DS415+, désormais obsolète, qui reposait encore sur un Intel Atom C2538. Mais le DS918+ ne diffère également que sur quelques points. Le jeu DS418 est actuellement proposé pour environ 460 euros, le DS918+ pour environ 530 euros.

Détails techniques du DS420+

Nouveau Celeron J4025 à deux noyaux

Le DS420+ et le DS418play sont assez similaires en termes de spécifications. Alors que Synology s’appuie sur un SoC ARM sous la forme du Realtek RTD1296 avec quatre cœurs dans la DS418, un Intel Celeron J3355 avec deux cœurs et une horloge de base de 2,0 GHz est utilisé dans la DS418play. La DS420+ utilise désormais un Intel Celeron J4025 à deux cœurs, deux fils et également une horloge de base de 2,0 GHz, qui fonctionne jusqu’à 2,9 GHz en mode turbo. Il est fabriqué en 14 nm et possède un TDP de 10 watts et un cache de 4 Mo.

Les 2 Go de mémoire du DS420+ sont identiques à ceux du DS415+ et se retrouvent également dans le DS418 et le DS418play. Le DS420+ n’est arrivé à la DDR4 qu’entre-temps, car le nouveau processeur l’exige. Comme pour la DS720+, dans laquelle un processeur quadricœur plus rapide est utilisé avec le Celeron J4125, le Celeron J4025 provient de la série Gemini Lake Refresh et est en production depuis fin 2019.

Synology DS420+

Synology DS420+

Synology DS420+

Synology DS420+

Synology DS420+

Synology DS420+

Mise à niveau de la RAM par l’avant

La mémoire vive de 2 Go de la DS420+ peut être mise à niveau en insérant un second module SO-DIMM de 6 Go maximum dans le NAS, mais seuls des modules de 4 Go sont disponibles. La capacité de mémoire maximale est de 8 Go. Le logement SO-DIMM est accessible par l’ouverture frontale lorsque l’on retire les cadres du disque dur. Il n’est pas nécessaire de démonter le DS420+ pour une mise à niveau de la mémoire vive.

Plus d’eSATA

En termes de connexions de supports de stockage externes, le DS420+ est identique au DS418play et offre deux ports USB 3.0. L’un est situé à l’arrière, l’autre à l’avant. Cependant, le DS420+ ne dispose pas d’un bouton de copie qui vous permet de lancer une opération de copie définie en appuyant sur un bouton. Le nouveau modèle doit se passer du port eSATA qu’offrent le DS720+ et aussi le DS415+. Pour la connectivité du réseau, deux ports Gigabit LAN sont disponibles qui supportent l’agrégation de liens. Ainsi, Synology ne s’appuie pas non plus sur une norme de réseau plus rapide avec 2,5, 5, voire 10 Gigabit.

Deux emplacements M.2 pour le cache du SSD

Comme le DS720+, le DS420+ offre également deux fentes M.2 en bas qui permettent d’insérer deux SSD NVMe (facteur de forme 2280) pour profiter d’un cache SSD qui améliore les performances d’entrée/sortie du NAS. Ni le DS418 et le DS418play, ni l’ancien DS415+ n’offrent de tels créneaux. Seul le DS918+, en tant que NAS à 4 baies, offrait auparavant des emplacements M.2 chez Synology. Les SSD peuvent être insérés sans outils car ils sont fixés par deux supports en plastique. Les couvercles s’enclenchent également sans vis et ne nécessitent aucun outil.

Synology DS420+

Synology DS420+

Synology DS420+

Synology DS420+

Synology DS420+

Synology DS420+

Différence également par rapport à DS918+ faible

Les différences avec le DS918+, qui coûte actuellement environ 530 euros, sont également minimes, car il offre également deux ports USB 3.0, deux connexions Gigabit LAN, deux ports M.2 et quatre baies pour disque dur. En outre, il dispose du port eSATA, qui fait défaut au DS420+. Il utilise également le processeur Intel Celeron J3455, qui possède quatre cœurs mais qui est plus lent à 1,5 GHz. La RAM est dimensionnée de 4 GB plus grande au départ de l’usine.

Une conception éprouvée et pratique

En termes de conception, Synology n’ose pas expérimenter avec le DS420+, mais le reprend du DS918+, à l’exception des ajustements des interfaces et des grilles de ventilation à l’arrière, qui sont désormais intégrés dans le couvercle au lieu d’être fixés. Les disques durs peuvent ainsi être insérés sans outils ni vis et protégés contre tout retrait involontaire à l’aide d’une clé pentagonale. Cependant, comme chaque clé s’adapte à chaque NAS, il ne s’agit là que d’une protection rudimentaire. À l’arrière, Synology utilise deux ventilateurs de 92 mm pour refroidir le système et les disques durs. Sur la face avant, les voyants du système et des disques durs sont situés à côté de l’interrupteur et du port USB.

Synology DS420+

Synology DS420+

Synology DS420+

Synology DS420+

Synology DS420+

Synology DS420+

Synology DS420+

Synology DS420+

ext4 et btrfs comme systèmes de fichiers

Comme pour le DS720+ et depuis le DS716+, les disques durs du DS420+ peuvent être formatés soit avec le système de fichiers ext4, soit avec le système de fichiers btrfs copy on write. La configuration du RAID utilisée n’a pas d’importance. Ceux qui choisissent le btrfs peuvent bénéficier du contrôle d’intégrité mis en place dans le système de fichiers, qui augmente la sécurité des données et empêche la corruption des données. En outre, la btrfs permet de créer des instantanés afin de récupérer les données supprimées.

DSM 6 aussi longtemps que DSM 7 est retardé

Le DiskStation Manager 6 est également utilisé sur le DS420+, car le DSM 7.0 devrait être reporté à la fin de l’année 2020. L’installation via l’interface web est facile et se fait en quelques minutes – non seulement à cet égard, le système d’exploitation de Synology est très bien structuré. Après la configuration de base, un pool et un volume de stockage doivent être créés avant que les dossiers puissent être créés et accessibles sur le réseau.

2 Go de RAM pour une virtualisation limitée

Dans le test, la version 6.2.3-25426 du DSM a été utilisée, qui n’a montré aucune anomalie. Comme le DS720+, le DS420+ a également des capacités de virtualisation limitées lorsqu’il est expédié de l’usine avec 2 Go de RAM, car les machines virtuelles du gestionnaire de machines virtuelles de Synology nécessitent plus de 2 Go de RAM. Si vous souhaitez utiliser le DS420+ à cette fin, vous devrez mettre à niveau votre mémoire vive.

Page suivante : Taux de transfert et sauvegarde USB

Partager cet article
Robin Vigneron

About author
Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !
Articles