in

Lenovo Tab P11 dans le test

La Tab P11 de Lenovo est une bonne tablette familiale pour une grande variété de scénarios d’utilisation, et son écran est impressionné par la saisie au stylet et la durée de vie de la batterie lors du test. Cependant, l’Android 10 obsolète contraste avec ces aspects positifs et d’autres.

Conception et traitement

La Tab P11 de Lenovo est assez élégante, mais son apparence ne se rapproche pas de son grand frère, le P11 Pro. Pour un prix de vente conseillé à partir de 249 euros, la finition est correcte, même si les bords de certains des modèles les plus chers sont un peu plus étroits.

L’écran de 11 pouces, qui n’est pas courant dans la gamme de prix ciblée, a des dimensions de 258,4 × 163,0 mm. Cela signifie que le P11 peut suivre la concurrence plus chère. La Galaxy Tab S7, par exemple, a une largeur plus petite, mais est encore un peu plus haute – ce qui signifie que les deux tablettes sont très proches l’une de l’autre en termes de surface.

Lenovo Tab P11 dans le test

En revanche, l’épaisseur du boîtier en aluminium du P11 est plus élevée à 7,5 mm. Cela ne doit pas nécessairement être un inconvénient, car les comprimés plus minces sont souvent beaucoup plus difficiles à tenir. Les 490 grammes que pèse le P11, en revanche, sont la norme.

Bonne finition pour le prix

Le prix bas devient plus clair lors des transitions entre les panneaux avant et latéraux: les lacunes ne laissent aucune raison de se plaindre, mais une qualité de fabrication nettement supérieure peut être observée dans les tablettes plus chères. Il y a deux haut-parleurs certifiés Dolby Atmos à gauche et à droite de ces côtés, qui seront discutés plus en détail au cours du test.

Le bouton en haut à gauche pour allumer la tablette et le contrôle du volume en haut à gauche sont fermement dans le boîtier et ont de bons points de pression. Cependant, l’orientation des commandes ne s’adapte pas à l’orientation respective de la tablette, ce qui peut créer une certaine confusion en pratique si le volume est augmenté au lieu de diminuer. Le dessus abrite également deux microphones et la fente pour carte SD.

L'arrière de la Tab P11 alterne entre le caoutchouc et l'aluminium
L’arrière de la Tab P11 alterne entre le caoutchouc et l’aluminium

Uniquement USB-C 2.0, pas de prise casque

Sur la droite se trouve le port USB-C, qui permet la connexion à un grand nombre d’accessoires, mais ne transfère les données que selon la norme 2.0. Il n’est pas non plus possible de connecter un moniteur externe. Il existe également des connexions pour des accessoires supplémentaires tels qu’une station d’accueil ou un clavier en bas. Cependant, la tablette n’a pas de sortie casque séparée.

Sur le dos de la tablette, le dessus a une zone caoutchoutée qui représente environ un tiers de l’arrière du boîtier. Lenovo utilise à nouveau de l’aluminium, qui garde vos doigts au frais lorsque vous le tenez. Cela peut être agréable en été, mais avec les températures actuellement plus fraîches, le plastique pourrait s’avérer plus agréable pour certains utilisateurs.

Le connecteur USB-C - uniquement à la vitesse 2.0
Le connecteur USB-C – uniquement à la vitesse 2.0

La caméra fixée en haut à droite dépasse de quelques millimètres du boîtier. Néanmoins, la tablette peut être posée sur la table sans vaciller.

Le bloc d’alimentation inclus fournit jusqu’à 20 watts. Outre le câble USB correspondant, il n’y a pas d’autres accessoires dans l’emballage. L’acheteur doit prendre soin de l’adaptateur casque requis sur le port USB-C. Ceci est inacceptable pour une tablette qui est également annoncée comme un appareil multimédia.

Comme beaucoup d’autres concurrents, la position du port USB s’avère à nouveau désavantageuse, notamment en ce qui concerne les écouteurs: la tablette ne peut plus être posée lorsqu’elle est maintenue à la verticale, tandis que l’adaptateur gêne le visionnage de vidéos au format paysage. La question se pose à nouveau de savoir si les développeurs de telles tablettes testent également l’appareil dans de tels scénarios – apparemment pas. Amazon a beaucoup mieux résolu cela avec le Fire HD 10 (test) en attachant le connecteur USB sur le dessus et sur le côté pour qu’il n’interfère pas même en mode paysage (sans oublier que cette tablette dispose d’une prise casque séparée). De plus, le P11 ne peut pas être chargé sans l’adaptateur approprié lors de l’utilisation d’écouteurs filaires.

Le problème avec la prise casque via USB-C et avec les haut-parleurs
Le problème avec la prise casque via USB-C et avec les haut-parleurs

En plus de l’écran tactile, le Tab P11 peut être utilisé avec le Precision Pen 2 disponible en option, qui n’était pas inclus dans le package de test.

Affichage haute résolution

La Tab P11 dispose d’un panneau IPS de 11 pouces. À 2000 × 1200 pixels, la résolution est légèrement inférieure à celle du P11 Pro plus cher, qui dispose également d’un panneau AMOLED d’une taille de 11,5 pouces.

La représentation des couleurs est nette, même si elle ne se rapproche pas tout à fait de la brillance de l’écran OLED. Selon le fabricant, le panneau devrait couvrir 70% de l’espace colorimétrique NTSC. Si l’affichage et la température de couleur d’environ 7300 Kelvin ne sont pas corrects, cela peut être ajusté dans les paramètres d’affichage en fonction de vos propres besoins. D’un autre côté, vous devez vous passer d’un écran HDR – ce qui n’est pas inhabituel dans cette région de prix.

Luminosité suffisante mais inégalement répartie

Le P11 se débrouille bien avec une luminosité maximale de 408 cd / m², mais ne finit qu’au milieu de terrain en comparaison. Néanmoins, la tablette doit être correctement équipée pour la plupart des situations, seulement lorsqu’elle est utilisée en plein soleil, elle est rare. L’éclairage lui-même est cependant différent et varie de 355 à 447 cd / m². Le contraste de 1511: 1 assure à nouveau à l’onglet P11 une place dans les rangs supérieurs des appareils non OLED.

La dépendance de l’angle de vue est correcte, bien que l’affichage devienne rapidement plus sombre lorsqu’il est vu de dessous. Le fait que les textes soient affichés de manière nette ne devrait pas être accentué avec la résolution de 212 ppp de densité de pixels.

Sur la page suivante: bases techniques, connectivité, Android et multimédia

Lenovo Tab P11 dans le test 1
Partager cet article
Robin Vigneron

Par Robin Vigneron

Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !

Epic contre Apple: le développeur de jeux échoue devant les tribunaux britanniques 15

Epic contre Apple: le développeur de jeux échoue devant les tribunaux britanniques

ThinkPad X13 et X13 Yoga: Lenovo s'appuie sur Intel Evo, mais aussi AMD Cezanne 16

ThinkPad X13 et X13 Yoga: Lenovo s’appuie sur Intel Evo, mais aussi AMD Cezanne