L’enthousiasme pour Stadia est-il excessif ?

L’enthousiasme qui entoure Stadia est-il justifié ? Ou est-ce qu’un abattage publicitaire excessif risque de devenir une épée à double tranchant pour Google  ? Nous en savons relativement peu sur le service de jeux en nuage que le groupe Mountain View lancera d’ici la fin de l’année en ce moment : quelques titres confirmés et les territoires qui l’accueilleront à ses débuts (il devrait aussi y avoir la France). Il y a encore beaucoup de choses à clarifier. Mat Piscatella, analyste du NPD Group, a également parlé sur le sujet avec un fil sur Twitter.

Stadia, entre abattage médiatique et perspectives

C’est une réflexion qui part des chiffres recueillis par EEDAR (une réalité contrôlée par NPD) sur le marché du jeu aux États-Unis. Deux utilisateurs américains sur trois jouent, mais la moitié d’entre eux n’ont pas dépensé un seul dollar au cours des six derniers mois, s’appuyant sur des titres gratuits ou distribués gratuitement sur smartphones et tablettes. La perspective de souscrire à un abonnement premium à Stadia, ainsi qu’à xCloud de Microsoft ou à d’autres acteurs de l’industrie, ne sera très probablement pas prise en compte par ce groupe d’utilisateurs.

Les plates-formes de jeu en nuage devront s’adresser à ceux qui peuvent déjà être classés comme des joueurs hardcore, à ceux qui mettent déjà régulièrement la main sur leur portefeuille pour acheter des titres, ainsi qu’aux mises à niveau PC ou aux consoles qui les utilisent. Ce n’est pas un hasard si le slogan choisi par Google pour promouvoir son service est depuis le jour de la présentation « L’avenir du jeu vidéo n’est pas une console ».

Toutefois, il ne serait pas logique d’exploiter le potentiel des centres de données pour soulager l’utilisateur de jouer localement à des jeux qui ne nécessitent pas beaucoup de ressources. Bref, si le jeu en nuage doit l’être, il en vaut la peine, sans compromis sur la qualité.

La performance sera également décisive : pas de retard ou de retard dans la communication avec les serveurs, sinon l’expérience sera insatisfaisante et certainement pas en ligne avec les attentes des joueurs les plus hardcore. C’est pourquoi l’infrastructure est appelée à donner le meilleur d’elle-même dès le départ, dès le premier jour. À cet égard, les nouvelles de cette semaine de la création d’un nouveau centre de données en Finlande.

Ensuite, il y a la question du prix à examiner. Certaines rumeurs parlent d’abonnements mensuels de 10-20 dollars, une fourchette assez large. Une formule de « consommation » ne peut pas non plus être exclue, les utilisateurs n’ayant à payer que pour ce qu’ils ont utilisé.

Le catalogue des jeux proposés est donc d’une importance fondamentale. A ce jour, nous savons que Google a créé une équipe ad hoc, appelée Stadia Game and Entertainment et confiée à l’expérience de Jade Raymond, ancien EA et Ubisoft. Au travail sur le projet également un autre visage connu du monde du jeu, celui de Phil Harrison, ancien PlayStation, Xbox, Atari, Gaikai. Nous confirmons également des collaborations avec des tiers tels que Ubisoft, id Software et Q-Games, mais à ce jour nous ne savons pas quels titres seront proposés en plus de Assassin’s Creed Odyssey et DOOM Eternal.

Bref, pour tenir les promesses du jeu dans les nuages, il faudra quelque chose de plus qu’un slogan efficace. Le marché du jeu, dont les caractéristiques ont déjà été partiellement modifiées au cours des dernières années avec l’avènement du numérique, ne semble pas encore tout à fait prêt à abandonner définitivement les PC et les consoles, comme en témoigne le fait que Sony a déjà confirmé qu’il a mis dans le pipeline la prochaine génération de PlayStation 5.

S’il y a une transition vers le nuage, il est probable qu’elle se fera graduellement et progressivement, pas immédiatement. Cela ne signifie pas pour autant que les stades et les autres acteurs de ce secteur n’ont aucune marge de succès et de croissance. Tout dépendra des facteurs énumérés ci-dessus. Avec l’E3 2019 qui approche à grands pas (du 11 au 14 juin), nous n’aurons pas besoin d’attendre longtemps pour en savoir plus.

Partager cet article

Laisser un commentaire

OFFRE GRATUITE LIMITEE !

GAGNEZ DE L'ARGENT
AVEC LE HIGH-TECH !

Cliquez sur le lien pour en savoir plus :)
Offre 100% gratuite, aucune obligation d'achat.
close-link