Les jeux de Stadia disponibles pour le lancement !

La première règle d’or qu’une plateforme de jeu doit respecter pour assurer son succès est la capacité d’offrir un catalogue de jeux adapté. Cela s’applique aux consoles, aux PC et même aux appareils mobiles. Les services de jeux en nuage ne font pas non plus exception. Dans cet article, nous en parlons spécifiquement en relation avec les stades.

Jeux de stade au lancement

Lors de l’événement Connect organisé hier soir, les détails sur les prix, les conditions de connexion et le lancement ont été dévoilés. Voici une liste des titres que Stadia proposera le premier jour, quand en novembre il sera enfin accessible depuis la France. Un line-up qui comprend des productions AAA et quelques produits pour les joueurs occasionnels. Il y en a 28 au total : présence massive de jeux de combat et de tireurs, suivis des RPG et des action-RPG. Ils sont énumérés ci-dessous, avec l’indication entre parenthèses de leur sexe et de l’année de publication.

  • Assassin’s Creed : Odyssey (action, 2019) ;
  • Baldur’s Gate 3 (rôle, 2019) ;
  • Borderlands 3 (action-RPG-shooter, 2019) ;
  • Darksiders Genesis (action-RPG, 2019) ;
  • Destiny 2 (tireur, 2017) ;
  • DOOM Eternal (tireur, 2019) ;
  • Dragon Ball Xenoverse 2 (jeu de rôle, 2016) ;
  • Simulateur d’agriculture 19 (simulation, 2018) ;
  • Final Fantasy XV (action-RPG, 2016) ;
  • Football Manager 2020 (Managerial, 2019) ;
  • Faites vos valises (coopérative, 2019) ;
  • Ghost Recon Breakpoint (stratégie de tir, 2019) ;
  • Gylt (puzzle-adventure, 2019) ;
  • Just Dance 2020 (danse, 2019) ;
  • Metro Exodus (tireur, 2019) ;
  • Mortal Kombat 11 (jeu de combat, 2019) ;
  • NBA 2K (sport, 2018) ;
  • Pilote de course : GRID (conduite, 2008) ;
  • Power Rangers : Battle for the Grid (jeu de combat, 2019) ;
  • Rage 2 (tireur, 2019) ;
  • Samurai Shodown (jeu de combat, 2019) ;
  • L’équipage 2 (guide, 2018) ;
  • The Elder Scrolls Online (MMORPG, 2014) ;
  • Thumper (jeu de rythme, 2016) ;
  • Tom Clancy’s The Division 2 (action-RPG, 2019) ;
  • Trilogie de voleur de tombeau (action, 2018) ;
  • Trials Rising (guide, 2019) ;
  • Wolfenstein : Youngblood (tireur, 2019).

D’autres seront certainement ajoutées plus tard. De nombreuses sociétés de logiciels tierces participent au projet Stadia : d’Electronic Arts à Ubisoft, d’id Software à Capcom, en passant par Bungie, Bethesda, SNK, Bandai Namco, SEGA, WB Games, Codemasters et Square Enix. Il existe également des productions originales réalisées en collaboration avec le studio interne Stadia Game and Entertainment dirigé par Jade Raymond (Gylt).

N’oublions pas que Stadia ne sera pas le Netflix des jeux vidéo, comme beaucoup l’avaient espéré. Il ne suffira pas de payer un abonnement mensuel pour accéder à tous les titres sans restriction. Certains, en particulier les plus récents, devront être payés séparément, avec un supplément par rapport à l’abonnement qui permet en soi l’accès à des fonctionnalités telles que la prise en charge de la résolution 4K.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

OFFRE GRATUITE LIMITEE !

GAGNEZ DE L'ARGENT
AVEC LE HIGH-TECH !

Cliquez sur le lien pour en savoir plus :)
Offre 100% gratuite, aucune obligation d'achat.
close-link