in

Lors du test d’il y a 15 ans: la GeForce 6800 GS a précédé la Radeon X1600 XT

tl; dr: Avec la GeForce 6800 GS (test), Nvidia a pris des mesures préventives contre l’ATI Radeon X1600 XT dans la classe moyenne. Au lieu de s’appuyer sur un GPU G70 dépouillé de la série GeForce 7000, un ancien GPU NV42 a été utilisé. Dans la pratique, cependant, cela était suffisant pour offrir des performances nettement plus élevées pour le même prix.

Presque une GeForce 6800 GT

La GeForce 6800 GS reposait sur le GPU NV42, qui était fabriqué en 110 nm et possédait douze pipelines. L’horloge graphique était de 425 MHz, tandis que la mémoire de 256 Mo fonctionnait à 500 MHz. Par rapport à la Radeon X1600 XT, la puissance de calcul théorique était considérablement plus élevée avec un taux de remplissage de pixels de 5100 à 2360 MPix / s et une bande passante mémoire de 32 contre 22,08 Go / s. En termes de débit triangulaire, la Radeon était à nouveau bien en avance sur la GeForce avec 738 MV / s, mais les jeux de 2005 étaient rarement limités par la géométrie.

Il est à noter que le 6800 GS était presque égal en théorie au GT en raison de la fréquence d’horloge plus élevée. Il y avait d’autres parallèles dans le refroidissement: le refroidisseur de la version GT était utilisé sur la GeForce 6800 GS. Le modèle testé n’a pas pu convaincre complètement en termes de refroidissement en raison du volume élevé du ventilateur.

La Radeon X1600 XT n’avait aucune chance

Les benchmarks ont confirmé ce que la théorie montrait précédemment: la Radeon X1600 XT a été dévastée par la GeForce 6800 GS. Selon la résolution et les paramètres, l’avance se situait en moyenne entre 30 et 42%. Dans certains titres, comme Age of Empires III, la GeForce 6800 GS était plus de deux fois plus rapide que le concurrent ATi. Et la GeForce 6800 GT a également été légèrement battue en moyenne.

Auch abseits der Leistungsmessungen konnte sich die 6800 GS in den B-Noten absetzen. Der Geräuschpegel war sowohl im Leerlauf als auch unter Last etwa halb so hoch, der Stromverbrauch im Leerlauf knapp 9 Prozent niedriger und durch Übertaktung gab es bis zu 18 Prozent mehr Leistung. Einzig bei der Energieaufnahme unter Last musste die GeForce 6800 GS etwas zurückstecken, da sie sich 9 Prozent mehr genehmigte.

Für einen Preis von 250 Euro – die Radeon X1600 XT kostete das gleiche – war die GeForce 6800 GS eine hervorragende Grafikkarte. Im Vergleich zu der ebenfalls schnellen ATi X800 GT(O) (Im Test vor 15 Jahren) war die Technik moderner und DirectX 9.0c wurde unterstützt. Die Radeon X1600 XT auf der anderen Seite verfügte über nochmals modernere Technik, weswegen sie beispielsweise Transparency-Anti-Aliasing beherrschte. Sie war aber deutlich langsamer. Wer bezahlbare Leistung und gute Bildqualität wollte, war damals mit der GeForce 6800 GS bestens beraten.

In der Kategorie „Im Test vor 15 Jahren“ wirft die Redaktion seit Juli 2017 jeden Samstag einen Blick in das Test-Archiv. Die letzten 20 Artikel, die in dieser Reihe erschienen sind, führen wir nachfolgend auf:

Noch mehr Inhalte dieser Art und viele weitere Berichte und Anekdoten finden sich in der Retro-Ecke im Forum von Tech Astuce.

Partager cet article

Robin Vigneron

Par Robin Vigneron

Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !

GPU-Gerüchte: GeForce RTX 3050 mit 2.304 CUDA-Kernen und 90 Watt

Rumeurs GPU: GeForce RTX 3050 avec 2304 cœurs CUDA et 90 watts

Shuttle XPC slim XH410G: Barebone mit H410-Platine bereit für Intel Comet Lake

Shuttle XPC slim XH410G: Barebone avec carte H410 prêt pour Intel Comet Lake