Actualités Tech

Microphone Elgato Wave:3 en test

Elgato Wave:3 im Test: Überzeugendes Mikrofon für Streaming und Podcasts

Tl;dr : Avec le Wave:3, Elgato, en collaboration avec les spécialistes du son de Lewitt, propose un microphone convaincant aux possibilités d’application universelles. La Wave:3 est convaincante non seulement en termes de son, mais aussi de maniement – bien que certaines fonctions matérielles ne puissent être activées que par le biais du logiciel.

Conception et traitement

Le contenu du paquet de la Vague:3 avec un UVP de 170 euros est très clair : Outre le microphone proprement dit, y compris le support amovible, seuls un câble USB-C de 2,4 m et un adaptateur pour le montage sur un support de microphone sont inclus dans l’emballage. Cela permet de visser le Wave:3 sur un filetage de 3/8″ ou de 5/8″. Il n’y a pas d’autres accessoires disponibles, par exemple une protection anti-pop, qui doit être achetée séparément pour environ 30 euros.

Elgato Wave:3 dans le test
Elgato Wave:3 dans le test

L’unité de support du microphone est solide, la partie inférieure de l’unité d’enregistrement et les bras sont en plastique, tandis que le reste est en métal. La lourde plaque de base donne à la Wave:3 la masse nécessaire pour rester stable et ne pas se renverser au moindre contact. Les deux pèsent ensemble 588 g, dont seulement 246 g sont comptabilisés par le microphone et 42 g par le bras de support. Les vis moletées, qui sont également métalliques et fixées sur le côté, sont faciles à saisir et se déplacent sans à-coups, mais maintiennent le microphone dans toutes les positions souhaitées. Grâce à ses composants individuels amovibles, le Wave:3 offre une large gamme d’options de montage.

Elgato Wave:3 dans le test
Elgato Wave:3 dans le test

Presque toutes les fonctions importantes peuvent être réglées sur le microphone

Le dos de la Vague 3 est réservé aux connexions : En plus du câble USB-C déjà mentionné, un casque peut également être connecté ici pour une surveillance sans latence. Sur la face avant, le bouton rotatif est particulièrement accrocheur. Il permet de régler différents paramètres tels que le volume d’enregistrement, le volume des écouteurs connectés ou le rapport de mélange entre les sons du PC et le signal d’enregistrement. Cependant, le jeu est clairement visible. En tapant sur le capteur capacitif situé sur le côté de la tête, le microphone peut être rapidement mis en sourdine si nécessaire. Cette solution est avantageuse dans la mesure où elle ne produit pratiquement aucun bruit qui pourrait être amplifié par l’unité d’enregistrement.

L’utilisateur reçoit un retour d’information sur les réglages et les actions effectuées de manière discrète via l’anneau LED autour du bouton de numérotation ou via les affichages LED situés au-dessus de celui-ci. Elles fournissent entre autres des informations sur le niveau sélectionné ou sur le fait que le microphone est ouvert ou coupé.

Grâce au bouton programmable, la Vague:3 peut être mise en sourdine de manière inaudible
Grâce au bouton programmable, la Vague:3 peut être mise en sourdine de manière inaudible

Pas de connexion analogique

Le Wave:3 est un pur microphone USB, qui présente à son tour des avantages et des inconvénients : seul un PC/Mac ou un ordinateur portable Windows connecté est nécessaire pour le fonctionnement, et le convertisseur analogique-numérique requis est fourni directement dans le matériel. Cela signifie que la Wave:3 est rapidement prête à être utilisée à tout moment et donc extrêmement mobile. D’autre part, la configuration est fixée de telle manière qu’il n’est pas possible de mettre à niveau l’unité d’enregistrement avec un convertisseur de meilleure qualité. Il n’est pas non plus nécessaire de l’utiliser sur une tablette ou un smartphone.

Une technologie solide aux multiples fonctions

Selon la société, qui a été fondée à Munich en 1992 et fait maintenant partie de Corsair, la caractéristique cardioïde du microphone devrait être particulièrement adaptée aux enregistrements de la parole, la capsule à condensateur de 17 mm « les plus fines nuances » de la voix. Bien qu’une protection anti-pop ne soit pas incluse, un filtre de bruit multicouche devrait au moins permettre de contrôler les bruits de plosives et de frottement.

En plus du port USB-C, des écouteurs peuvent également être connectés à la Wave:3
En plus du port USB-C, des écouteurs peuvent également être connectés à la Wave:3

Contrairement à son petit frère Wave:1, qui a une résolution de seulement 48 kHz en plus du mixage sonore manquant, Wave:3 effectue la conversion numérique avec une fréquence d’échantillonnage de 96 kHz à 24 bits. En contrepartie, l’aspirant au test avec un PDR de 170 euros est environ 30 euros plus cher.

Le Wave:3 est un microphone purement mono, même si la sortie est sur deux canaux. Une localisation spatiale de la voix, par exemple lors d’un enregistrement avec plusieurs personnes, n’est donc pas possible, la voix respective apparaissant toujours au milieu. Cependant, cette circonstance a aussi ses avantages. Par exemple, la tête peut être déplacée devant le microphone sans qu’aucun changement sonore important ne soit audible. Selon le fabricant, la réponse en fréquence se situe entre 70 Hz et 20 kHz.

Les différentes composantes de la Vague:3
Les différentes composantes de la Vague:3

La technologie de clipguard côté matériel fait suivre l’enregistrement par un deuxième chemin de signal à volume réduit lorsque la valeur de crête est atteinte, de sorte que la distorsion et la surmodulation ne devraient pas être possibles. En outre, la technologie comprend un filtre coupe-bas pour éliminer les fréquences de bruit plus basses.

Page suivante : Logiciels et son

Partager cet article
Robin Vigneron

About author
Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !
Articles