in

Microsoft Build 2021: la conférence des développeurs aura lieu numériquement du 25 au 27 mai

Microsoft organise sa conférence interne des développeurs Build 2021 du 25 au 27 mai sous forme numérique sous la forme d’un événement en ligne. La société basée à Redmond avait déjà utilisé ce concept lors de Microsoft Build 2020, qui était initialement prévu comme un événement sur place du 19 au 21 mai 2020.

Encore une fois en tant qu’événement numérique en ligne

D’abord par Donovan Brown, responsable du programme partenaire chez Microsoft, via Twitter rendu public, le site Web officiel de l’événement de Microsoft a été mis à jour un peu plus tard, confirmant la date de Microsoft Build 2021.

Microsoft Build 2021 aura lieu du 25 au 27 mai (Image: Microsoft)

Aimez le site Web Zdnet, qui cite un porte-parole de Microsoft, rapporte que la société n’a pas encore décidé quand l’inscription à l’événement en ligne sera activée.

Grand programme de soutien

Cette année, la conférence des développeurs sera accompagnée d’événements plus petits et virtuels «What’s Next». Un événement «What’s Next for Gaming» est également prévu.

Windows 10 21H2, le tant attendu Windows 10X, Microsoft Office et Microsoft 365 ainsi qu’Azure et Power Automate seront au cœur de l’événement principal.

De plus amples informations sur l’agenda de Microsoft Build 2021, les sessions à la demande prévues et les nouveaux événements «What’s Next» seront disponibles sur le site officiel dès que possible.

Microsoft Build 2021: la conférence des développeurs aura lieu numériquement du 25 au 27 mai 1
Partager cet article
Robin Vigneron

Par Robin Vigneron

Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !

Tales of the Neon Sea: Epic Games offre des jeux indépendants dans un cadre cyberpunk 17

Tales of the Neon Sea: Epic Games offre des jeux indépendants dans un cadre cyberpunk

Le RX-6800-XT-Customs d'ASRock, Asus et MSI mis à l'épreuve 18

Le RX-6800-XT-Customs d’ASRock, Asus et MSI mis à l’épreuve