Microsoft-Oracle, une poignée de main pour le Cloud

Le partenariat annoncé par Microsoft et Oracle sera mis en œuvre sur le territoire du cloud, dans le but de permettre aux clients qui s’appuient déjà sur l’infrastructure des deux réalités de migrer et de gérer les charges de travail sur Azure et Oracle Cloud. L’interconnexion des services respectifs est prévue, à partir des fonctionnalités Analytics et d’intelligence artificielle, sans oublier évidemment les bases de données.

Microsoft et Oracle, ensemble sur le nuage

Une poignée de main qui intéresse les entreprises et les utilisateurs professionnels, désormais capables de gérer une partie de leur charge de travail sur une plate-forme et une partie sur l’autre. Le mot de passe est l’interopérabilité, au nom de l’automatisation et de l’optimisation des activités. Scott Guthrie, vice-président exécutif de Cloud and AI chez Microsoft, a donc commenté la poignée de main.

En tant que fournisseur de premier choix pour les grandes entreprises, notre principale préoccupation a toujours été d’aider nos clients à réaliser une transformation numérique. Compte tenu de l’excellence d’Oracle sur le marché des entreprises, cette alliance est notre choix le plus naturel : une collaboration qui nous permettra d’aider nos clients respectifs à accélérer la migration de leurs applications et bases de données vers le cloud public.

Don Jonhson, vice-président exécutif d’Oracle Cloud Infrastructure (OCI), fait écho à cette opinion.

Oracle Cloud offre une suite complète et intégrée d’applications pour les ventes, les services, le marketing, les ressources humaines, la gestion financière, la chaîne d’approvisionnement et la fabrication industrielle, ainsi qu’une infrastructure cloud de génération 2 sécurisée et hautement automatisée qui supporte notre solution Oracle Autonomous Database. Oracle et Microsoft sont actifs sur le marché des entreprises depuis des décennies. Grâce à ce partenariat, nos clients communs pourront migrer tous leurs jeux d’applications existants vers le cloud sans avoir à intervenir de quelque manière que ce soit sur l’architecture, préservant ainsi les investissements importants qu’ils ont déjà réalisés.

Les premiers effets du partenariat se concrétisent avec l’introduction de nouvelles fonctionnalités. Ils sont énumérés ci-dessous.

  • Connexion permanente entre Azure et Oracle Cloud pour l’extension des centres de données sur site sur les deux plates-formes cloud ;
  • support pour l’implémentation d’applications personnalisées sur les bases de données Oracle avec la possibilité d’une certification pour une utilisation sur Azure ;
  • modèle de support client collaboratif, basé sur les processus de support existants ;
  • certification de base de données Oracle pour une utilisation sur Azure avec divers systèmes d’exploitation, y compris Windows Server et Oracle Linux.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

OFFRE GRATUITE LIMITEE !

GAGNEZ DE L'ARGENT
AVEC LE HIGH-TECH !

Cliquez sur le lien pour en savoir plus :)
Offre 100% gratuite, aucune obligation d'achat.
close-link