in

Nouveaux SSD: WD Green SN350 et 4 To pour WD Black SN750 et P50

Image: Western Digital

Avec le WD Green SN350, Western Digital dispose d’un nouveau SSD M.2 avec PCIe et NVMe dans sa gamme. Avec 240 Go à 960 Go d’espace de stockage et jusqu’à 2400 Mo / s en lecture et 1900 Mo / s en écriture, la série marque la nouvelle entrée NVMe dans la famille de disques SSD WD. En parallèle, de nouveaux modèles 4 To de WD Black SN750 et P50 arrivent.

WD Green SN350

Le format M.2 2280 avec une longueur de module de 80 mm s’impose progressivement comme la norme dans le domaine des SSD clients et le WD Green SN350 correspond également à ce format. Avec une mémoire flash NAND non spécifiée, 240 Go, 480 Go ou 960 Go d’espace de stockage utilisable sont disponibles, selon le modèle. Des taux de transfert séquentiels allant jusqu’à 2400 Mo / s en lecture et 1900 Mo / s en écriture avec le modèle 960 Go sont promis via PCIe 3.0 x4. Avec la même vitesse de lecture, les modèles 480 Go et 240 Go n’écrivent qu’à 1650 Mo / s et 900 Mo / s, respectivement. Les IOPS aléatoires 4K sont également inférieurs dans les variantes plus petites.

WD Green SN350
WD Green SN350 (Image: Western Digital)
WD Green SN350
WD Green SN350 (Image: Western Digital)

Les performances sont donc légèrement inférieures au WD Blue SN550 dans la classe de performances NVMe milieu de gamme et loin du phare WD Black SN850. Les SSD SATA, qui s’éteignent lentement, sont clairement surpassés dans tous les cas. Il n’y a pas non plus de données disponibles pour le contrôleur; un chiffre suggère au moins un cache DRAM.

Un TBW faible suggère QLC

Le fait que le WD Green soit plutôt un modèle d’entrée de gamme est surtout illustré par la capacité de stockage comparativement faible et la garantie. A trois ans, le délai est plus court que dans les séries WD Blue et WD Black, qui offrent une garantie de cinq ans. La différence dans le volume d’écriture garanti (TBW) est encore plus claire, après quoi la garantie expire prématurément. Un total de 80 To d’octets écrits est une valeur très faible de nos jours pour un SSD avec un volume de stockage d’environ 1 To. WD Blue SN550 et WD Black SN850 sont spécifiés comme 600 TB TBW à des fins de comparaison.

Tout d’abord, on ne peut que supposer qu’au lieu de TLC-NAND, le QLC-NAND moins cher mais moins durable est utilisé dans le WD Green SN350, ce qui conviendrait au TBW faible. Mais même les SSD NVMe basés sur QLC tels que le Corsair MP400 ou le Crucial P1 offrent un TBW nettement plus élevé de 200 To avec un espace de stockage de 1 To et une garantie alternative de 5 ans.

Dans un contexte de garantie inférieure, le WD Green SN350 doit être tarifé dans le segment d’entrée de gamme pour être attractif, malgré les valeurs de performance de la classe moyenne. Cependant, aucune information sur les prix et la disponibilité n’est encore disponible.

WD Black augmenté à 4 To

En plus de la nouvelle série, des extensions de capacité des séries existantes sont annoncées. Les premiers revendeurs proposent le WD Black SN750 dans la nouvelle version avec 4 To à partir d’environ 900 euros. Le SSD externe WD Black P50 Game Drive sera bientôt disponible avec 4 To à des prix à partir de 940 euros. Dans les deux cas, les prix semblent très élevés, car les variantes à 2 To coûtent chacune bien moins de la moitié. Le niveau de prix exact ne sera révélé qu’au moment du lancement sur le marché. Alors que la plupart des détaillants n’ont pas encore donné de date de livraison, le Proshop basé au Danemark parle de quelques semaines.

Une annonce officielle des innovations de produits décrites ci-dessus par Western Digital est toujours en attente.

Nouveaux SSD: WD Green SN350 et 4 To pour WD Black SN750 et P50 1
Partager cet article
Robin Vigneron

Par Robin Vigneron

Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !

AMD SAM sur la Radeon RX 6800 XT dans le test 15

AMD SAM sur la Radeon RX 6800 XT dans le test

FTTH: 1 & 1 Versatel accède à la fibre optique de Telekom 16

FTTH: 1 & 1 Versatel accède à la fibre optique de Telekom