Actualités Tech

Parallels Desktop 16 : Plus de performances graphiques pour Windows sur macOS

Parallels Desktop 16: Mehr Grafikleistung für Windows unter macOS

Après Parallels Desktop 15 en août 2019, Parallels Desktop 16 pour Mac suit cette année, qui poursuit surtout l’amélioration des performances graphiques de son prédécesseur pour Windows sous macOS. La nouvelle version prend également en charge le prochain MacOS Big Sur. Le design a déjà été adapté à cette fin.

Le métal dans la VM, DirectX 11 et OpenGL 3.2 plus rapides

On dit que Parallels Desktop 16 rend DirectX 11 sur Windows jusqu’à 20 % plus rapide. En même temps, la prise en charge d’OpenGL 3.2 a été ajoutée, de sorte que de nombreuses applications professionnelles telles que DIALux evo 9, Samson Connect et ProPresenter 6, qui nécessitent cette API, peuvent désormais être installées sur Windows. Parmi les nouvelles fonctionnalités de Parallels Desktop 16, on trouve également la première prise en charge des applications Metal avec des capacités 3D s’exécutant dans une machine virtuelle MacOS Big Sur.

Les changements à Big Sur ont entraîné beaucoup de travail

macOS Big Sur a présenté de grands défis aux développeurs de Parallels. Selon leurs propres déclarations, 25 développeurs ont dû passer un an juste pour soutenir la nouvelle architecture MacOS Big Sur avec la virtualisation native de Mac avec les extensions de noyau révisées, où les extensions de noyau tierces classiques (kexts) sont interdites. En effet, les applications de virtualisation telles que Parallels Desktop sont dépendantes des hyperviseurs (kext de virtualisation). Apple a maintenant intégré son propre kext d’hyperviseur comme extension système dans macOS Big Sur.

Plus rapide et plus de fonctions

Comme toujours, les développeurs ont également travaillé à une amélioration générale des performances. Non seulement Windows est censé démarrer jusqu’à deux fois plus vite et pouvoir continuer et s’arrêter environ 20 % plus vite, mais l’autonomie de la batterie lors de l’utilisation de Windows sous MacOS est censée avoir augmenté de 10 % par rapport à la version 15. En outre, de nouveaux gestes multi-touch tels que le zoom et la rotation de macOS peuvent être utilisés dans les applications Windows. Il y a également des innovations dans le domaine de l’impression : L’impression recto-verso et les différents formats de papier, de A0 aux enveloppes, sont désormais possibles directement depuis la VM.

Libération automatique de l’espace de stockage en cas d’arrêt

Une autre nouveauté est la libération automatique de la mémoire des machines virtuelles lors de leur arrêt. Lorsqu’elle est activée, la fonction vérifie combien d’espace inutilisé peut être automatiquement libéré. En fonction de la taille de la VM et des données, cela peut représenter plusieurs gigaoctets d’espace de stockage.

Les VM peuvent être exportées sous forme de fichier compressé

Pour transférer des machines virtuelles, il est désormais possible de les exporter dans un format compressé sous la forme d’un fichier compact (éditions Pro et Business uniquement). Cela rend le téléchargement ou le transfert vers un nouveau matériel plus facile et plus rapide.

Téléchargement de Windows 10 sur Parallels Desktop

L’assistant d’installation de Parallels Desktop 16 vous permet de télécharger Windows 10 directement à partir de Microsoft sans l’acheter au préalable. La machine virtuelle peut alors être utilisée pendant la période d’essai ou déverrouillée plus tard avec une clé d’activation Windows 10. Pour les développeurs, cela offre également la possibilité simple de télécharger automatiquement Windows 10 et d’utiliser un instantané comme plate-forme de test permanente. Les installations Windows existantes peuvent également être chargées dans Parallels Desktop. Parallels fournit des informations sur les nombreuses options dans un article de blog.

Prix et disponibilité

Toutes les éditions de Parallels Desktop 16 pour Mac (Standard Edition, Pro Edition et Business Edition) sont désormais disponibles en ligne (y compris des essais gratuits de 14 jours), dans les magasins de détail et les boutiques en ligne du monde entier. Les clients actuels de Parallels Desktop 14 et 15 (chaque édition) peuvent passer à la nouvelle version pour environ 50 euros.

Le prix de détail suggéré pour Parallels Desktop 16 pour Mac par abonnement est de 79,99 euros. En tant que licence perpétuelle, elle coûte 99,99 euros. L’édition Pro, comme l’édition Business, coûte 99 euros par an en abonnement. Les abonnés à Parallels Desktop 16 bénéficient également d’abonnements inclus à Parallels Toolbox pour Mac et Windows et à Parallels Access.

Windows aussi sur ARM-Mac ?

S’il sera également possible de virtualiser Windows avec Parallels Desktop 16 sur des Mac ARM avec du silicone Apple, Parallels n’a pas encore voulu se prononcer sur ce point. Toutefois, ils sont en contact étroit avec Apple et feront des commentaires à ce sujet en temps utile.

Tech Astuce a reçu des informations sur cet article de Parallels on NDA. Le seul défaut était la date de libération la plus proche possible.

Partager cet article
Robin Vigneron

About author
Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !
Articles