Plongeon huard et connectivité au Pérou après le tremblement de terre

Le tremblement de terre d’une magnitude de 8,0 qui a frappé le Pérou ces derniers jours a mis à rude épreuve l’infrastructure de ce pays d’Amérique du Sud, y compris celles consacrées aux communications, d’une importance cruciale dans une situation d’urgence telle que celle à laquelle le territoire est confronté. Loon a contribué au rétablissement des services de connectivité avec ses ballons aérostatiques.

Plongeon huard : LTE au Pérou après le tremblement de terre

La division d’Alphabet a activé la couverture LTE en fournissant un accès Internet à la population en seulement 48 heures. D’autres unités seront lancées prochainement pour améliorer la qualité du signal renvoyé au sol. L’initiative déjà prise en 2017 à Porto Rico à la suite de l’ouragan Maria, lorsque Loon a offert à environ 100 000 personnes vivant dans la région la possibilité de se connecter au réseau même si elles ne pouvaient plus compter sur les lignes fixes ou les réseaux mobiles, en collaboration avec AT&T et T-Mobile, a donc été reprise. Dans ce cas, cependant, il a fallu jusqu’à quatre semaines pour mettre le système en marche.

Uno dei palloni aerostatici di Loon durante la fase di lancio

Dans ce cas, cela n’a pris que quelques jours grâce au partenariat mis en place ces derniers mois avec l’opérateur local Telefónica, visant à mettre en place l’infrastructure et la technologie de test nécessaires dans les régions les plus reculées du pays, en particulier dans la région amazonienne. Après le tremblement de terre, le gouvernement péruvien a demandé l’aide de Loon et l’équipe travaillant sur le projet a immédiatement transféré les unités dans les régions les plus touchées par la catastrophe. En d’autres termes, les ballons étaient prêts à partir.

Comme Loon est déjà actif dans le pays, comme dans le cas du Pérou, notre capacité d’intervention en cas de catastrophe naturelle peut être réduite à quelques heures ou quelques jours plutôt qu’à quelques semaines.

Le groupe Mountain View et Telefónica avaient déjà coopéré avec des objectifs similaires au Pérou au début de 2017, lorsque la partie nord du pays a été frappée par de violentes inondations.

Dans son poste à l’initiative, M. Loon souligne en tout état de cause que le service de connectivité offert par les ballons vise non seulement à opérer dans des situations d’urgence, mais surtout à combattre le fléau de la fracture numérique qui touche encore de nombreux territoires non couverts par les lignes ou réseaux plus traditionnels.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

OFFRE GRATUITE LIMITEE !

GAGNEZ DE L'ARGENT
AVEC LE HIGH-TECH !

Cliquez sur le lien pour en savoir plus :)
Offre 100% gratuite, aucune obligation d'achat.
close-link