in

Porsche : la première grande mise à jour de Taycan ne veut pas de diffusion en direct

Porsche : la première grande mise à jour de Taycan ne veut pas de diffusion en direct
Photo : Porsche

Le logiciel de la Porsche Taycan, la première voiture de sport purement électrique de Stuttgart-Zuffenhausen, devrait, comme de plus en plus de nouveaux véhicules, être effectivement mis à jour sans passer par l’atelier « Over-the-Air » (OTA). Pour la première grande mise à jour, les propriétaires doivent néanmoins désormais amener le véhicule à l’atelier.

La « mise à jour composée » est trop importante

Porsche informera par courrier les propriétaires de Taycan du séjour nécessaire à la succursale ces jours-ci. Le fabricant souligne que le processus de diffusion en direct de « …Mises à jour mineures« est déjà utilisé. Cependant, pour la « mise à jour de l’interconnexion » qui est maintenant en cours, un trop grand volume de données devrait être transmis via le réseau de téléphonie mobile qui « une mise à jour en douceur du Centre Porsche avec une ligne à grande vitesse est assurée“. Porsche évoque également la complexité du Taycan en tant que vecteur technologique – le logiciel complexe qui rend en principe possible l’OTA est donc à sa manière.

L’OTA devient la règle – et cause des problèmes

La Porsche Taycan n’est pas la première voiture qui fait de la publicité avec OTA mais ne peut pas (toujours) utiliser cette fonction. Le VW ID.3 en est un exemple frappant, qui a causé des problèmes à l’entreprise avec le logiciel pendant des mois. Les véhicules sortent actuellement de la chaîne de montage avec une version préliminaire et doivent être mis à jour manuellement avant d’être livrés. Toutefois, l’OTA n’est pas encore actif à ce stade, et la fonction ne sera disponible qu’après une nouvelle mise à jour après le début de la livraison en septembre 2020. Il reste à voir si chaque mise à jour se fera ensuite sans visite à l’atelier.

Gagner de l’argent avec des logiciels

À l’avenir, les nouveaux logiciels diffusés par voie hertzienne ne seront pas seulement un moyen pour les constructeurs automobiles de mettre à jour leurs produits (par exemple Android Auto dans les nouvelles BMW), mais ils rendront également possibles de nouveaux modèles commerciaux. L’espoir : comme les nouvelles fonctions peuvent être chargées sans une visite désagréable au garage, les clients les utiliseront également moyennant une redevance.

En mai, BMW a déjà parlé spécifiquement des « DLC pour les voitures » et Ford a annoncé une mise à jour de l’OTA payante pour la Mustang Mach-E pour le 3ème trimestre 2021, qui déverrouillera l’assistant de conduite actif. En 2024, Mercedes-Benz veut utiliser MB.OS pour jeter les bases d’une génération de revenus non seulement avec la vente du véhicule, mais aussi avec des logiciels par la suite.

Partager cet article

Robin Vigneron

Par Robin Vigneron

Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !

Rückstand bei LTE-Ausbau: Telefónica schafft Zwischenziel, ohne Geldstrafe

Retard dans l’expansion de la LTE : Telefónica atteint l’objectif intermédiaire sans amende

watchOS 7: Öffentliche Beta ab Apple Watch Series 3 ist ein Novum

watchOS 7 : La bêta publique de la série 3 d’Apple Watch est une nouveauté