Actualités Tech

Razer DeathAdder V2 Mini : DeathAdder V2 et Viper Mini ont eu un enfant

Razer DeathAdder V2 Mini: DeathAdder V2 und Viper Mini haben ein Kind gezeugt
Razer DeathAdder V2 Mini : DeathAdder V2 et Viper Mini ont eu un enfant
Photo : Razer

Razer rétrécit le DeathAdder V2, que Tech Astuce a trouvé excellent dans le test, et utilise la même technologie de capteurs qu’auparavant dans le Viper Mini (test). La nouveauté est un Grip-Tape optionnel, les interrupteurs optiques, le câble, les pieds coulissants et bien sûr la forme bien connue de DeathAdder sont repris.

Un hybride de DeathAdder V2 et de Viper Mini

Un effet secondaire du processus de rétraction est, comme auparavant dans l’étape de la Viper Ultimate (Test) à la Viper Mini, le passage du PixArt PMW-3399 de première classe au bon PMW-3359, qui n’est jamais égalé chez les souris précédentes, le problème n’étant pas la résolution ou la précision, mais la distance de décollage élevée, qui est habituelle pour les dérivés du PMW-3330 et qui a déjà laissé un arrière-goût fade chez la Viper Mini, par ailleurs bonne. Cependant, le test permettra de déterminer dans quelle mesure le DeathAdder V2 Mini est affecté dans la pratique – contrairement au Vipers optimisé pour la prise en main au bout des doigts, le DeathAdder, plus petit et plus léger, est bien sûr une souris à prise palmaire avec une manipulation différente.

En parlant de plus petit et de plus léger : le DeathAdder V2 Mini est en dessous de sa grande soeur dans toutes les dimensions. Cela se remarque surtout au niveau du poids, qui est inférieur d’environ 25 % à 62 grammes, mais les dimensions diminuent également. La longueur diminue de 127 à 114 millimètres, la largeur perd environ 6 millimètres et la hauteur diminue également légèrement. Cela le rend encore plus petit que le modèle D- récemment introduit par Glorious, qui peut probablement être considéré comme son plus grand concurrent.

Bande adhésive au lieu d’un revêtement en caoutchouc solide

Viper et Viper Ultimate, Razer a ajouté un revêtement en caoutchouc antidérapant sur les deux flancs pour améliorer la prise du bout des doigts. Pour la Viper Mini, plus petite, le fabricant s’en est passé – non seulement pour réduire le prix, mais aussi parce que de nombreux utilisateurs préfèrent simplement une surface lisse en plastique dur. Les revêtements en caoutchouc sont toujours associés à un risque plus élevé d’usure et de contamination. Par conséquent, la Viper Mini n’était pas une petite Viper en soi, mais plutôt une souris moins bonne pour les utilisateurs qui préfèrent le caoutchouc.

Avec le petit DeathAdder V2, Razer résout maintenant ce dilemme de manière assez élégante. La souris n’a que des surfaces plates mais encore assez rugueuses en plastique dur, départ usine ; cependant, quatre bandes de préhension sont incluses dans la livraison. Ces feuilles de caoutchouc autocollantes, d’une épaisseur d’environ 0,5 millimètre, peuvent être fixées sur les flancs gauche et droit ainsi que sur les couvercles de boutons primaires gauche et droit et permettent ainsi de personnaliser le DeathAdder V2 Mini. Pour les bandes, Razer a travaillé avec 3M et a dit à Tech Astuce que  » ?retrait et ajustement faciles lors de la première demande » être. La durabilité réelle dépend de plusieurs facteurs, tels que la propreté de la surface de la souris ou la température ambiante.

Les autres éléments sont de vieux amis

Aucun changement n’a été apporté aux principaux boutons opto-mécaniques de Razer et à l’équipement général avec 4 boutons supplémentaires. Comme prévu, le câble enveloppé de manière flexible et les surfaces de glissement en éléments PTFE blancs non revêtus restent également inchangés. Il y a cependant une perte avec les LED RGB : le petit DeathAdder n’a qu’un logo Razer lumineux ; la roue de la souris reste sombre. La mémoire interne, qui n’a de place que pour un seul profil, a également été réduite – du moins en théorie, car la Viper Mini, qui est également annoncée avec un profil, a montré des pertes significatives lors du test.

Désormais pour 50 euros

Razer marche légèrement au-dessus des traces de la Viper Mini en ce qui concerne les prix. Le DeathAdder V2 Mini a un prix de vente conseillé d’environ 60 euros, la petite Viper ne me coûte que 50 euros. Le gros DeathAdder V2 coûte environ 70 euros. La nouvelle souris est disponible dès à présent sur le site web de Razer et sur Amazon ; d’autres détaillants suivront dans les prochaines semaines.

Tech Astuce a reçu des informations sur cet article de Razer dans le cadre de la NDA. La seule spécification était la date de diffusion la plus proche possible.

Partager cet article
Robin Vigneron

About author
Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !
Articles