Actualités Tech

Retard dans l’expansion de la LTE : Telefónica atteint l’objectif intermédiaire sans amende

Rückstand bei LTE-Ausbau: Telefónica schafft Zwischenziel, ohne Geldstrafe
Retard dans l'expansion de la LTE : Telefónica atteint l'objectif intermédiaire sans amende
Photo : Telefónica

Telefónica a dû rattraper l’expansion de la LTE afin de respecter au moins les délais de grâce par rapport aux exigences de couverture de 2015. Comme l’a annoncé aujourd’hui l’Agence fédérale allemande des réseaux, la société mère O2 a atteint l’objectif intermédiaire.

À l’origine, l’exigence était que d’ici le 1er janvier 2020, les opérateurs de réseaux mobiles doivent couvrir au moins 98 % des ménages à l’échelle nationale et 97 % des ménages par État fédéral avec un débit de données minimum de 50 Mbit/s par secteur d’antenne. Les principaux axes de circulation, tels que les autoroutes et les chemins de fer, doivent être entièrement couverts.

Objectif intermédiaire atteint, il manque encore d’autres stations LTE

Mais Telefónica a échoué. Selon les résultats publiés par l’Agence fédérale des réseaux en janvier, l’opérateur de réseau ne couvrait que 84,3 % des ménages. Il y avait aussi encore du rattrapage à faire dans le cas des autoroutes et des chemins de fer fédéraux.

Mais les amendes n’ont pas suivi à l’époque. Au lieu de cela, Telefónica a été obligée par l’autorité de régulation de construire un total de 3 040 stations LTE avant le 31 juillet – en cas d’échec, une amende de 600 000 euros aurait été imposée.

Mais cela ne signifie pas que les sanctions potentielles sont hors de question. Telefónica doit mettre en place 1 900 sites supplémentaires d’ici la fin du mois de septembre. Et d’ici la fin de l’année, les conditions doivent être pleinement remplies – à cette fin, l’Agence fédérale des réseaux demande 2 660 stations LTE supplémentaires.

Telekom et Vodafone doivent également se moderniser

Deutsche Telekom et Vodafone n’ont pas non plus été en mesure de satisfaire aux exigences de la LTE à la date butoir du 1er janvier, mais ont obtenu des résultats nettement meilleurs que Telefónica. Deutsche Telekom avait déjà approvisionné 97 % des ménages avant l’expiration du délai de grâce fin septembre. Seuls les principaux axes de circulation doivent donc être entièrement couverts d’ici la fin de l’année.

En attendant, Vodafone doit encore couvrir complètement les ménages jusqu’à la fin septembre et les principaux axes de circulation d’ici la fin de l’année.

Partager cet article
Robin Vigneron

About author
Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !
Articles