in

Routeur: Vodafone n’est pas autorisé à facturer un nouveau prix s’il n’est pas retourné

Image: AVM

Le centre de consommation de Rhénanie du Nord-Westphalie a poursuivi avec succès le tribunal régional de Düsseldorf et le tribunal régional de Munich contre les clauses des conditions générales de Vodafone qui stipulent que si un routeur n’est pas retourné après la résiliation, jusqu’à 250 euros doivent être payés. Les jugements ne sont pas encore définitifs.

Les routeurs ou récepteurs nécessaires à une connexion Internet, par câble ou TV peuvent souvent être loués ou empruntés au fournisseur, à condition que vous n’utilisiez pas votre propre appareil. Si cet appareil n’est pas renvoyé au fournisseur après la résiliation du contrat, dans le cas de Vodafone ou Vodafone Kabel Deutschland, une somme forfaitaire pouvant aller jusqu’à 249,90 euros sera due conformément aux clauses des conditions générales. Le centre de conseil aux consommateurs de Rhénanie du Nord-Westphalie s’est plaint de ces clauses devant le tribunal régional de Düsseldorf et le tribunal régional de Munich.

Les entreprises auraient droit à une indemnisation si un routeur, par exemple, n’était pas restitué après la fin du contrat, mais Vodafone n’était pas autorisée à exiger une somme forfaitaire égale au nouveau prix. Le tribunal régional de Düsseldorf et le tribunal régional de Munich ont maintenant déclaré la clause correspondante inopérante. Le facteur décisif pour les dommages n’est pas le nouveau prix, mais plutôt le prix d’un appareil d’occasion. Il a été avancé que si un appareil n’est pas retourné, cela ne rend pas automatiquement nécessaire d’en acheter un nouveau, car Vodafone possède un grand nombre d’appareils et peut utiliser les routeurs de ce pool d’appareils (LG Düsseldorf du 3 février 2021 (12 O 83/20)). Le dommage moyen en cas de non-retour serait toujours inférieur au prix que l’entreprise de télécommunications devrait payer pour la nouvelle acquisition de l’appareil.

Nouvel appareil en remplacement d’un nouvel appareil défectueux

Les clauses qui régissent un échec de retour de l’appareil ont également été déclarées inopérantes (LG Munich I du 25 mars 2021 (12 O 7213/20)). Les consommateurs ne sauraient donc être tenus responsables par Vodafone si le retour échoue sans faute de leur part. Wolfgang Schuldzinski, membre du conseil d’administration de l’organisation de consommateurs NRW, explique: « Les conditions générales de Vodafone sont en contradiction avec les règles statutaires en matière de dommages et intérêts.«Le centre de conseil aux consommateurs a également pu s’affirmer en obligeant Vodafone à toujours remplacer un nouvel appareil acheté et défectueux par un nouvel appareil à la demande du consommateur. Jusqu’à présent, Vodafone a également livré des appareils remanufacturés en remplacement dans le cadre de la performance supplémentaire.

Les consommateurs peuvent se référer aux jugements

Les deux jugements ne sont pas encore définitifs, mais les consommateurs peuvent se référer aux jugements dans un litige d’indemnisation avec Vodafone et proposer de faire dépendre le paiement du résultat d’un éventuel recours. « Parce que même la référence aux décisions peut inciter l’entreprise à être accommodante.

Routeur: Vodafone n'est pas autorisé à facturer un nouveau prix s'il n'est pas retourné 1
Partager cet article
Robin Vigneron

Par Robin Vigneron

Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !

Navigateur Chromium: Microsoft Edge obtient un "Mode Performance" 17

Navigateur Chromium: Microsoft Edge obtient un « Mode Performance »

Horizon Zero Dawn: Complete Edition disponible gratuitement sur le PlayStation Store 18

Horizon Zero Dawn: Complete Edition disponible gratuitement sur le PlayStation Store