Actualités Tech

Rumeur : Nvidia serait intéressée par le développeur de puces ARM

Gerücht: Nvidia soll Interesse am Chipentwickler ARM haben
Rumeur : Nvidia serait intéressée par le développeur de puces ARM
Image : Bras

Selon un article d’une agence de presse Bloomberg Nvidia est intéressé par l’acquisition du développeur de puces ARM, qui fait partie du groupe de télécommunications japonais SoftBank depuis plusieurs années. Il avait été signalé précédemment que la SoftBank cherchait des moyens de se défaire (partiellement) de l’ARM.

SoftBank doit chercher un acheteur

Le rapport, qui se réfère à des déclarations faites par des personnes connaissant bien le sujet, indique que Nvidia s’est rapproché ces dernières semaines d’une éventuelle offre de MRA. Toutefois, il n’y a pas de confirmation officielle de l’intérêt présumé jusqu’à présent.

Ce mois-ci Bloomberg a déjà signalé que le propriétaire, SoftBank, cherche des options pour se débarrasser de tout ou partie de ses actions dans ARM. En plus du développeur de GPU Nvidia, il pourrait y avoir d’autres parties intéressées, a déclaré la société.

Apple aurait refusé

Un autre rapport de Bloomberg SoftBank aurait prévu de vendre ARM à Apple. Bien qu’ARM joue un rôle clé dans les SoC d’Apple, l’activité de licence ne convenait pas à l’entreprise axée sur le matériel. En outre, Apple craignait un obstacle réglementaire si un géant comme Apple, qui a lui-même accès aux conceptions ARM, devait les concéder sous licence à d’autres entreprises.

La société ARM Limited, basée à Cambridge, au Royaume-Uni, développe des modèles de microprocesseurs. L’architecture ARM fait l’objet d’une licence accordée à d’autres entreprises qui construisent des processeurs sur la base de cette architecture ou qui les font construire par des fabricants sous contrat. Outre Apple, les exemples les plus marquants sont les SoC pour smartphones de HiSilicon, MediaTek, Samsung et Qualcomm.

Le supercalculateur le plus rapide fonctionne avec ARM

Mais la technologie ARM est également utilisée dans le secteur de l’embarqué, dans les contrôleurs SSD et, plus récemment, dans le supercalculateur le plus rapide du monde. Depuis 2016, ARM fait partie du groupe de télécommunications SoftBank, qui a dépensé environ 24 milliards de livres sterling pour ce rachat.

Partager cet article
Robin Vigneron

About author
Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !
Articles