in

Samsung PM9A1 SSD : les frères et sœurs OEM du 980 Pro avec PCIe 4.0

Samsung PM9A1 SSD : les frères et sœurs OEM du 980 Pro avec PCIe 4.0

Le Samsung PM9A1 est un SSD M.2 avec PCIe 4.0 et pratiquement l’équivalent OEM du 980 Pro. Alors que jusqu’à présent seul le nom est apparu ici et là, par exemple dans la nouvelle ThinkStation P620 de Lenovo, les détaillants chinois en ligne fournissent des détails supplémentaires.

Selon ce dernier, il faut s’attendre à des variantes de 256 Go, 512 Go et 1 To, qui devraient atteindre plus de 6 000 Mo/s en pointe, ce qui pourrait être réservé au plus grand modèle. Le Samsung 980 Pro destiné au marché de l’utilisateur final est un peu plus rapide, avec jusqu’à 7 000 Mo/s, et devrait être commercialisé prochainement.

Le PM9A1, en revanche, est destiné aux fabricants de systèmes complets tels que les ordinateurs portables et suit les traces du PM981 ou PM981a en tant que modèle OEM le plus rapide de Samsung à ce jour, atteignant jusqu’à 3 500 Mo/s sur la norme PCIe 3.0. La photo de couverture de ce message montre l’ancien Samsung SM961 (révision).

Samsung PM9A1 avec PCIe 4.0 pour les systèmes OEM
Samsung PM9A1 avec PCIe 4.0 pour les systèmes OEM (Photo : IT Home)

Il est tout à fait possible que le PM9A1 se retrouve également sur le marché de détail local, comme ce fut le cas du PM981a et de ses divers prédécesseurs. Souvent, les SSD OEM de Samsung sont relativement bon marché, mais en tant que produit OEM, il n’y a pas de garantie du fabricant ni d’assistance pour les clients privés, ce qui doit être pris en compte lors de l’achat.

Partager cet article

Robin Vigneron

Par Robin Vigneron

Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !

Fitbit Sense: EKG-Funktion erhält Freigabe in Europa und den USA

Fitbit Sense : la fonction ECG est approuvée en Europe et aux États-Unis

Sharkoon Elite Shark CA300T: Teuerster Tower ist noch dezent und geräumig

Sharkoon Elite Shark CA300T : la tour la plus chère reste discrète et spacieuse