in

Surface Pro 7+: mise à jour avec des batteries plus grosses, un SSD amovible et Tiger Lake

Image: Microsoft

Microsoft publie la Surface Pro 7 en version Plus. Avec une capacité de batterie accrue, les derniers processeurs Tiger Lake et un SSD remplaçable, la Surface Pro 7+ sera disponible pour les clients professionnels et les établissements d’enseignement à partir du 15 janvier à des prix à partir de 1029 euros.

Nouveaux processeurs, batteries plus grandes et disques SSD interchangeables

La Surface Pro 7, qui a maintenant plus d’un an, a fait peau neuve et la dernière version Plus est maintenant basée sur des processeurs de la génération actuelle de Tiger Lake. Dans la configuration de base, la nouvelle Surface Pro 7+ utilise un Intel Core i3-1115G4, qui peut être remplacé par un Intel Core i5-1135G ou un Intel Core i7-1165G7.

Microsoft Surface Pro 7+

Microsoft Surface Pro 7+

Microsoft Surface Pro 7+

Microsoft Surface Pro 7+

Microsoft Surface Pro 7+

Microsoft Surface Pro 7+

Microsoft Surface Pro 7+

Microsoft Surface Pro 7+

La connexion LTE en option n’est disponible que pour le processeur Intel Core i5-1135G. Microsoft n’indique pas combien de watts les processeurs individuels sont réellement fournis et quelles horloges sont présentes. Les processeurs AMD, tels que le Surface Laptop 3, ne fournissent pas les configurations.

Tiger Lake-UP3 (15 à 28 watts TDP, anciennement série U)

Plus de RAM dans la configuration de base

Les quatre gigaoctets de RAM, qui jusqu’à récemment dans la plus petite configuration étaient serrés, ont maintenant été doublés à huit gigaoctets dans la Surface Pro 7+. Microsoft travaille également sur la plus grande étape d’extension de la mémoire principale et propose désormais jusqu’à 32 gigaoctets de RAM au lieu du maximum précédent de 16 gigaoctets. La base de la mémoire flash reste inchangée à 128 gigaoctets.

SSD échangeable comme le Pro X

Microsoft Surface Pro 7+

Microsoft Surface Pro 7+ (Image: Microsoft)

Sinon, les configurations habituelles allant jusqu’à un téraoctet sont disponibles pour la mémoire flash. Une petite mais décisive innovation: comme la Surface Pro X, le SSD est intégré à l’arrière de la Surface Pro 7+ en tant que petit module mémoire et peut être échangé à volonté. Microsoft n’annonce pas de quelle interface le module est. Les prix des solutions de stockage sont également discutables.

La Surface Pro X repose sur un SSD NVMe au format M.2-2230 avec un châssis métallique. L’image du produit pour la Surface Pro 7+ suggère une procédure similaire. Le facteur de forme du SSD limite considérablement la sélection – la comparaison de prix ne répertorie actuellement que sept modules de mémoire correspondants des sociétés KIOXIA (anciennement Toshiba) et Western Digital, dont seuls trois modèles sont disponibles. Un SSD avec 512 Go de stockage coûte 85 ou 114 euros. Cependant, Microsoft peut payer cher une extension de mémoire intégrée. L’augmentation de 128 Go à 256 Go coûte 300 euros. L’extension à 512 Go coûte 440 € et un téraoctet coûte encore 480 € – chaque prix de vente conseillé.

Peut également être changé sur le Surface Laptop 3 et le Laptop Go, mais …

Par rapport aux disques durs installés en permanence des autres modèles Surface, les modèles Laptop 3 et Laptop Go ont également la possibilité de changer le disque dur (vous-même). Bien que pas aussi librement accessible qu’avec les Pro X et Pro 7+ et techniquement très complexe, la construction des deux modèles d’ordinateurs portables permet d’ouvrir le boîtier et de remplacer le SSD NVMe intégré (M.2 2230). L’ouverture du boîtier n’est utilisée qu’à des fins de maintenance par Microsoft (PDF) et pourrait entraîner la perte de la garantie.

Nouvelle batterie, sinon inchangée

En tant que dernière innovation, Microsoft a doté la Surface Pro 7+ d’une nouvelle batterie. La charge nominale passe de 46,5 Wh à 50,4 Wh et devrait permettre des durées de fonctionnement allant jusqu’à 15 heures. Microsoft fait également la promotion de microphones, haut-parleurs et caméras améliorés pour une meilleure visioconférence. Les autres fonctionnalités de la Surface Pro 7+ ont été reprises de son prédécesseur. Le cabriolet mesure toujours 292 × 201 × 8,5 millimètres et s’appuie une fois de plus sur l’écran bien connu au format 3: 2. Une connexion LTE via un modem Snapdragon X20 LTE est disponible en option pour la sélection de la configuration. Avec les variantes LTE, cependant, le slot MicroSDXC est omis au profit d’un slot nano SIM.

Initialement uniquement pour les clients professionnels et les établissements d’enseignement

Comme avec certains autres appareils Surface, la nouvelle Surface Pro 7+ est (initialement) uniquement disponible pour les clients professionnels et les établissements d’enseignement. Pour ceux-ci, il devrait être disponible à partir du 15 janvier. On ne sait pas si et quand il sera mis en vente. Comme d’habitude, les modèles commerciaux sont toujours livrés avec Windows 10 Professionnel. En termes de prix, la Surface Pro 7+ a augmenté dans la configuration de base de plus de 100 euros par rapport à son prédécesseur.

Vue d’ensemble des prix recommandés et des variantes de Microsoft Surface Pro 7+
  • Intel Core i3-1115G4, 8 Go, Flash 128 Go, Windows 10 Pro, 1029 euros
  • Intel Core i5-1135G7, 8 Go, Flash 128 Go, Windows 10 Pro, 1149 euros
  • Intel Core i5-1135G7, 8 Go, 256 Go de mémoire Flash, Windows 10 Pro, 1449 euros
  • Intel Core i5-1135G7, 16 Go, 256 Go de mémoire Flash, Windows 10 Pro, 1679 euros
  • Intel Core i7-1165G7, 16 Go, Flash 256 Go, Windows 10 Pro, 1779 euros
  • Intel Core i7-1135G7, 16 Go, 512 Go Flash, Windows 10 Pro, 2219 euros
  • Intel Core i7-1135G7, 16 Go, 1 To de mémoire flash, Windows 10 Pro, 2699 euros
  • Intel Core i7-1135G7, 32 Go, 1 To de mémoire flash, Windows 10 Pro, 3149 euros
  • Intel Core i5-1135G7, 8 Go, Flash 128 Go, LTE, Windows 10 Pro, 1329 euros
  • Intel Core i5-1135G7, 8 Go, Flash 256 Go, LTE, Windows 10 Pro, 1629 euros
  • Intel Core i5-1135G7, 16 Go, 256 Go Flash, LTE, Windows 10 Pro, 1849 euros
Surface Pro 7+: mise à jour avec des batteries plus grosses, un SSD amovible et Tiger Lake 1
Partager cet article
Robin Vigneron

Par Robin Vigneron

Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !

Qualcomm 3D Sonic Gen 2: le capteur d'empreintes digitales d'affichage devient plus grand et plus rapide 15

Qualcomm 3D Sonic Gen 2: le capteur d’empreintes digitales d’affichage devient plus grand et plus rapide

Tiger Lake-U vPro: Intel étend les ordinateurs portables professionnels de 7 à 28 watts 16

Tiger Lake-U vPro: Intel étend les ordinateurs portables professionnels de 7 à 28 watts