Twitter achète FABULA AI contre la désinformation

La lutte de Twitter contre la désinformation et les fausses nouvelles passe par une acquisition : celle de FABULA AI. Le réseau social annonce aujourd’hui qu’il a mis la main sur la startup londonienne, spécialisée dans l’utilisation de l’apprentissage machine afin de lutter contre la diffusion de nouvelles fausses ou altérées sur les babillards électroniques. Le montant des investissements économiques mis sur la table n’a pas été communiqué.

Twitter, l’acquisition de FABULA AI

L’équipe de FABULA AI et son expertise appuieront les travaux de Cortex, une équipe d’ingénieurs, de chercheurs et de développeurs dirigée par Sandeep Pandey (ci-après son poste) engagée dans l’expérimentation de solutions d’intelligence artificielle et d’apprentissage machine afin d’améliorer la plate-forme. Fondée seulement en 2018, la startup a déjà breveté une technologie appelée Geometric Deep Learning, constituée d’algorithmes qui peuvent apprendre à partir d’énormes ensembles de données générés par les interactions des utilisateurs sur les réseaux sociaux. Sa devise est plutôt explicative pour comprendre quelle est la philosophie de l’entreprise : Fact not Fake.

Le fonctionnement du système développé par FABULA AI repose sur un fait : les contenus imputables aux catégories de fausses nouvelles ou de fausses informations deviennent viraux et bénéficient d’une diffusion sur le Net généralement beaucoup plus rapide que ce qui se passe avec des nouvelles réelles, inaltérées et de sources fiables. En analysant les schémas de partage, il est donc possible d’intercepter de manière quasi immédiate les sujets sur lesquels il faut prêter attention et éventuellement intervenir dans la phase de modération.

L’intelligence artificielle peut également être utilisée pour retracer la source d’origine et ainsi déterminer s’il s’agit ou non d’informations fiables. La qualité du contenu circulant sur la plate-forme en bénéficiera, du moins en ce qui concerne les intentions. Avec l’élection présidentielle américaine de 2020 à l’horizon et compte tenu de ce qui s’est passé lors de la dernière campagne électorale à l’étranger qui a amené Donald Trump à la Maison-Blanche, cette décision est plus que compréhensible.

Partager cet article

Laisser un commentaire

OFFRE GRATUITE LIMITEE !

GAGNEZ DE L'ARGENT
AVEC LE HIGH-TECH !

Cliquez sur le lien pour en savoir plus :)
Offre 100% gratuite, aucune obligation d'achat.
close-link