in

Un meilleur son et plus de batterie : Skullcandy apporte quatre nouveaux écouteurs intra-auriculaires sans fil

Avec les Push Ultra, Indy Evo, Indy Fuel et Sesh Evo, Skullcandy lance pas moins de quatre nouveaux écouteurs intra-auriculaires sans fil à partir de 80 euros. Non seulement le son et la durée de vie des piles ont été améliorés, mais tous les modèles intègrent également la technologie Tile pour retrouver des objets perdus via Bluetooth.

Push Ultra : des oreilles de sport étanches

Le Push Ultra est le nouveau Sport-In-Ears de Skullcandy, offrant une autonomie totale de 40 heures et un boîtier de recharge avec chargement sans fil. Les écouteurs seuls peuvent durer jusqu’à 6 heures sur une seule charge et le boîtier de charge permet de disposer de 34 heures supplémentaires. La fonction de chargement rapide garantit que la lecture de la musique dure 2 heures après une charge de 10 minutes. Le Skullcandy Push Ultra est doté d’un crochet d’oreille malléable pour fournir un soutien supplémentaire et d’une conception qui permet à l’utilisateur de rester conscient de son environnement en ne poussant pas les écouteurs dans le canal auditif. Les écouteurs sont également protégés contre la poussière et l’eau selon la norme IP67, ce qui les rend étanches à la poussière et leur permet d’être immergés sans dommage pendant 30 minutes à un mètre de profondeur. Le contrôle de la musique est possible à l’identique sur les deux écouteurs et Skullcandy permet également l’utilisation d’un seul écouteur – peu importe que le côté droit ou gauche soit utilisé.

Le Skullcandy Push Ultra sera disponible à partir de juin au prix de vente conseillé de 129,99 € en True Black, Electric Yellow et Bleue blanchie.

Indy Fuel et Indy Evo avec de nombreuses innovations

Le Skullcandy Indy Fuel et l’Indy Evo représentent l’évolution du Skullcandy Indy (Test). Les deux modèles ne se différencient que par le cas de la recharge sans fil et la fonction de recharge rapide de l’Indy Fuel, ce qui explique la différence de prix de 20 euros. Le Skullcandy a considérablement augmenté l’autonomie totale des deux modèles par rapport à l’Indy. Il est maintenant de 30 heures au lieu de 16. Le Skullcandy promet également un meilleur son et un meilleur ajustement des écouteurs. En outre, les écouteurs peuvent désormais être connectés à l’application Skullcandy et les deux peuvent être utilisés séparément, ce qui n’était pas possible avec le modèle précédent. Le Skullcandy conserve la norme IP55 sur les deux nouveaux modèles Indy, donc la sueur et la pluie ne leur feront pas de mal.

Carburant pour le Skullcandy Indy

Le Skullcandy Indy Evo (sans recharge sans fil) sera disponible à partir de juin au prix de 99,99 euros, tandis que le Skullcandy Indy Fuel (avec recharge sans fil) sera disponible au prix de 119,99 euros. L’Indy Evo sera disponible dans les couleurs Pure Mint, Chill Gray, Deep Red et True Black, tandis que le carburant Indy sera disponible uniquement dans la couleur Chill Gray.

Nouveau modèle d’entrée de gamme Skullcandy Sesh Evo

Le Skullcandy Sesh Evo est le successeur du Skullcandy Sesh (Test), le nouveau modèle d’entrée de gamme à 79,99 euros. L’autonomie totale de ce modèle passe également de 10 à 24 heures. Skullcandy a adopté sans modification la certification IP55, qui protège contre la pluie et la sueur. Les deux écouteurs peuvent également être utilisés séparément et la fonction de suivi des tuiles est également intégrée dans le modèle le moins cher.

Skullcandy Sesh Evo

Le Sesh Evo sera également disponible à partir de juin en bleu blanchi, menthe pure, rouge profond et noir véritable.

Tech Astuce a reçu des informations sur cet article de Skullcandy sur la NDA. La seule spécification était la date de diffusion la plus proche possible.

Partager cet article

Robin Vigneron

Par Robin Vigneron

Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !

Grafikkarten-Treiber: Adrenalin 20.4.2 wird WHQL

Pilotes de cartes graphiques : l’adrénaline 20.4.2 devient WHQL

NZXT H1 im Test: Eleganter Mini-ITX-Tower bringt PSU und AiO gleich mit

La tour NZXT H1 Mini-ITX en test