Vendre des produits non disponibles : sites arrêtés

L’Autorité antitrust a annoncé qu’elle avait engagé deux procédures préliminaires distinctes à l’encontre de deux sites qui commercialisaient des produits de téléphonie ne figurant pas (ou plus) dans le catalogue, collectant l’argent du paiement, puis ralentissant ou rendant difficile l’obtention d’une indemnisation.

La procédure a été engagée contre les sociétés Tiger Group S.r.l. et Tecnotrade S.r.l.s., respectivement responsables des sites tigershop.it et tecnotradeshop.it :

Concrètement, les sociétés ont reçu l’ordre de suspendre toute activité visant à la vente de produits indisponibles et au débit anticipé des frais pour les marchandises qui ne sont pas en stock dans les entrepôts ou qui ne sont pas prêtes pour la livraison.

Le GCGA a expliqué qu’il attend maintenant des deux groupes une notification de la mise en œuvre des dispositions, le tout dans un délai maximum de 10 jours. Il s’agit d’une intervention visant à protéger le consommateur parce que l’acheteur non méfiant a commandé et payé les biens facilement, mais ne les a pas reçus et a été confronté à des procédures complexes d’indemnisation et à l’exercice du droit de rétractation.

Ce qui s’est passé

Ce qui s’est passé sur les sites indiqués est ce qui a été décrit dans l’enquête du Garant. En voici quelques exemples :

  • un consommateur aurait acheté un téléphone mobile sur le site web du commerçant le 1er février 2019 en payant par carte de crédit. Malgré le retrait immédiat de la somme convenue (725 €), les marchandises n’auraient pas été livrées malgré les plaintes et demandes adressées au professionnel » ;
  • « un acheteur commanderait et paierait pour un smartphone sans le recevoir. Après avoir contacté le professionnel, il aurait reçu des explications vagues et incroyables sur la raison du retard. Ayant été informé de son intention de se retirer du contrat, il attendrait toujours d’être remboursé de ce qu’il a payé » ;
  • « Un autre acheteur aurait commandé et payé deux produits différents le 16 janvier 2019, puis, après le délai de livraison, aurait demandé le remboursement de ce qui avait été payé, mais n’aurait obtenu aucune réponse ;
  • « un acheteur commanderait et paierait pour un smartphone Samsung S9. Compte tenu de la longueur du délai de livraison, il aurait formalisé auprès du professionnel la demande de livraison du bon de quo ou le remboursement du montant payé sans obtenir de réponse.

Ce ne sont là que quelques-uns des cas mentionnés dans la documentation de l’AGCM (1 | 2), mais ils expliquent ce qui est accessible dans les méandres du commerce électronique lorsque la vigilance est insuffisante et que les utilisateurs ne signalent aucune inefficacité. L’action antitrust exigera désormais une plus grande adhésion aux règles et est un conseil éternel d’acheter uniquement à partir de références fiables, avec des communications transparentes et des procédures éprouvées.

 

Gagner de l’argent avec les objets connectés comme la Sonos Play 5 ?

L’auteur du site : Je tiens à ce que vous sachiez que je travaille avec une start-up qui peux vous proposer de gagner de l’argent avec des produits de grandes marques, dans le secteur High Tech ! Des produits comme des casques audio Bose, trottinettes Xiaomi M365 etc… Plus d’infos directement en cliquant ici => http://bit.ly/2WEAlmI

Partager cet article

Laisser un commentaire

OFFRE GRATUITE LIMITEE !

GAGNEZ DE L'ARGENT
AVEC LE HIGH-TECH !

Cliquez sur le lien pour en savoir plus :)
Offre 100% gratuite, aucune obligation d'achat.
close-link