in

Volkswagen: le cloud de Microsoft est censé faire progresser la conduite automatisée

Image: Volkswagen AG

Le développement de logiciels de Volkswagen pour les systèmes d’exploitation des voitures électriques a attiré l’attention ces dernières années, en particulier avec des titres négatifs autour de l’ID.3, et maintenant une plate-forme de conduite automatisée (ADP) basée sur le cloud doit être créée avec Microsoft.

L’organisation Car.Software du groupe Volkswagen travaillera avec Microsoft pour mettre en place l’ADP pour le développement de fonctions de conduite automatisée basées sur le cloud Azure et les services de données de Microsoft. Avec cette étape, Volkswagen souhaite simplifier les processus de développement afin d’intégrer plus rapidement et plus efficacement des systèmes automatisés dans la flotte du groupe. Avec l’aide d’ADP, les cycles de développement devraient être raccourcis de plusieurs mois à plusieurs semaines, selon VW. L’objectif de Car.Software Organization, la propre société de logiciels de VW, est de créer un système d’exploitation uniforme pour l’ensemble du groupe et de rattraper la forte concurrence dans le secteur des logiciels.

Volkswagen et Microsoft travaillent ensemble sur le Volkswagen Automotive Cloud (VW.AC) depuis 2018 dans le cadre d’un partenariat stratégique, qui comprendra à l’avenir tous les services numériques et les offres de mobilité de Volkswagen. Avec le développement conjoint de la plateforme de conduite automatisée basée sur le cloud, ce partenariat stratégique passe désormais au niveau supérieur afin d’accélérer la transformation de Volkswagen en un fournisseur de mobilité orienté logiciel.

Microsoft n’a pas accès aux données de VW

L’ADP vise à permettre «l’apprentissage des kilomètres parcourus» via une base de données centrale dans laquelle sont intégrées les données de trafic des véhicules du groupe VW ainsi que des données de simulation. Microsoft apporte sa connaissance de la transmission sécurisée de données et du traitement de grandes quantités de données, également en liaison avec l’intelligence artificielle. L’équipe de développement VW.AC à Seattle a déjà implémenté avec succès l’échange de données entre les véhicules et le cloud via les services Azure Edge. Grâce à la connexion au cloud, des mises à jour et de nouvelles fonctions peuvent être fournies indépendamment du matériel du véhicule. Microsoft n’a pas accès aux données de Volkswagen ou de ses clients. Avec Microsoft, Volkswagen a également intégré un constructeur qui ne développe actuellement pas son propre projet automobile et qui n’est donc pas en concurrence directe avec VW.

Le développement logiciel est transféré au groupe

Volkswagen veut investir environ 27 milliards d’euros dans la numérisation d’ici 2025 et augmenter sa propre part dans le développement de logiciels dans la voiture de dix pour cent aujourd’hui à 60 pour cent. Les premières flottes d’essais mises en réseau avec VW.AC devraient être en route cette année, avec le démarrage de la production en série prévu pour 2022. L’organisation Car.Software développera étroitement l’ADP et VW.AC et intégrera leurs solutions logicielles, outils et méthodes. Avec l’aide de VW.AC, les fonctions de conduite assistée et automatisée développées à l’ADP seront testées, fournies et exploitées pour l’ensemble du parc automobile du groupe.

Volkswagen: le cloud de Microsoft est censé faire progresser la conduite automatisée 1
Partager cet article
Robin Vigneron

Par Robin Vigneron

Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !

Commell LP-179: carte mère Pico-ITX avec Core i7-1185G7E "Tiger Lake" 15

Commell LP-179: carte mère Pico-ITX avec Core i7-1185G7E « Tiger Lake »

X17: La prochaine souris 8000 Hertz vient d'EVGA 16

X17: La prochaine souris 8000 Hertz vient d’EVGA