Actualités Tech

WD Ultrastar DC HC550 : Le premier disque dur de 18 To avec EAMR est disponible

WD Ultrastar DC HC550: Die erste 18-TB-HDD mit EAMR ist verfügbar
WD Ultrastar DC HC550 : Le premier disque dur de 18 To avec EAMR est disponible
Photo : Western Digital

Le premier disque dur avec 18 To d’espace de stockage est disponible en magasin. Il s’agit du modèle d’entreprise Ultrastar DC HC550 de Western Digital, disponible avec une connectivité SATA ou SAS. Pour une densité de données d’environ 1 térabit par pouce carré, le fabricant s’appuie sur le CMR et l’enregistrement magnétique assisté par énergie.

Premier disque dur de serveur de 18 To sans SMR

L’Ultrastar DC HC550 avec 18 TB a été annoncé par Western Digital en septembre dernier. Contrairement aux attentes, aucun enregistrement magnétique assisté par micro-ondes (MAMR) n’est utilisé pour augmenter la densité des données. À la place, une forme différente d’enregistrement magnétique assisté par l’énergie (EAMR) sera utilisée, bien que Western Digital n’ait pas encore révélé de détails techniques. Dans ce modèle, les pistes de données se trouvent l’une à côté de l’autre, ce qui correspond à la méthode conventionnelle (enregistrement magnétique conventionnel, CMR). Cependant, l’Ultrastar DC HC650 de 20 To est censé suivre, dans lequel on utilise le Shingled Magnetic Recording (SMR) avec des pistes qui se chevauchent et les inconvénients associés lors de la réécriture.

Neuf plaques de 2 TB et EAMR

La fiche technique de l’Ultrastar DC HC550 (PDF) spécifie une densité de données allant jusqu’à 1 022 gigabits par pouce carré pour les modèles de 18 TB. Neuf disques magnétiques (plateaux) sont utilisés, chacun fournissant 2 To d’espace de stockage. À une vitesse de rotation de 7 200 tr/min, le taux de transfert de données devrait atteindre 257 MiB/s, ce qui équivaut à près de 270 Mo/s. Le cache des disques durs de 3,5 pouces s’avère relativement important, avec 512 Mo. La conception pour un fonctionnement continu et un transfert de données de 550 To par an avec une garantie de cinq ans est conforme à l’usage habituel pour les serveurs SSD haut de gamme.

Western Digital parle du premier disque dur de l’industrie à utiliser l’enregistrement magnétique assisté par l’énergie. Comme apparemment ni les micro-ondes (MAMR) ni les lasers (HAMR) ne sont utilisés, on ne sait toujours pas ce qu’il y a derrière. La technologie EAMR est combinée à un actionneur à trois étages pour une plus grande précision dans l’alignement de la tête, ce qui est également une première. La technologie d’enregistrement magnétique bidimensionnel (TDMR) et un boîtier scellé à l’hélium ne sont pas non plus nouveaux.

On croit fermement qu’une technologie similaire se retrouve dans le WD Gold de 18 To récemment mis sur le marché.

Prix et disponibilité

Les premiers revendeurs en Allemagne proposent des prix à partir d’environ 630 euros pour l’Ultrastar DC HC550 avec connexion SAS, dont certains sont déjà disponibles pour une livraison immédiate. Cela ne s’applique pas encore à la version SATA. La surcharge par rapport aux modèles de 16 TB est élevée. Cependant, pour des volumes élevés dans le centre de données, l’utilisation peut être intéressante, car moins de lecteurs et donc moins d’espace et d’énergie sont nécessaires pour une même capacité de stockage. Les SSD sont déjà disponibles avec des capacités de stockage de 30 To et plus, mais ils sont considérablement plus chers et offrent un avantage de haute performance.

Seagate et Toshiba ont également 18 TB sur la feuille de route pour le futur proche. Seagate veut utiliser le HAMR avec la technologie laser. Toshiba, comme Western Digital, a d’abord parlé du MAMR, mais récemment la société n’a parlé que de l’enregistrement magnétique assisté par l’énergie.

Partager cet article
Robin Vigneron

About author
Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !
Articles