in

Wi-Fi 6E : Qualcomm propose des puces WLAN pour le spectre des 6 GHz

Qualcomm élargit sa gamme de puces FastConnect pour les smartphones, les tablettes et les ordinateurs portables avec deux variantes qui prennent en charge le Wi-Fi 6E et le Bluetooth 5.2. La nouvelle norme WLAN permet d’atteindre 3,6 Gbps dans le spectre des 6 GHz. Aux États-Unis, le Wi-Fi 6E a déjà été approuvé par la FCC, en Allemagne, il manque encore.

Alors que le Wi-Fi 6 fonctionne dans le spectre à 2,4 GHz et 5 GHz, le Wi-Fi 6E étend le spectre utilisé pour inclure la gamme des 6 GHz, ou plus précisément 1 200 MHz entre 5 925 MHz et 7 125 MHz. Dans la gamme de fréquences étendue, les nouvelles solutions FastConnect de Qualcomm permettent d’utiliser jusqu’à 20 × 60 MHz comme canaux sans chevauchement ou, alternativement, 29 × 40 MHz, 14 × 80 MHz ou 7 × 160 MHz. Le spectre total disponible pour les connexions WLAN est triplé à l’extrémité supérieure de la gamme, contre seulement 2,4 GHz et 5 GHz lorsque tous les canaux sont utilisés.

L’Agence fédérale des réseaux attend une conférence européenne

Aux États-Unis, la Commission fédérale des communications (FCC) a approuvé l’utilisation du Wi-Fi 6E dans la bande de 6 GHz depuis la fin avril, mais pas encore en Allemagne. Selon l’Agence fédérale des réseaux, la Conférence européenne des administrations des postes et des télécommunications (CEPT) travaille à l’harmonisation des conditions techniques pour l’homologation des WLAN dans la bande de 6 GHz, telles que Golem a fait l’objet d’un rapport au début du mois d’avril. L’autorité allemande devra alors définir les conditions d’utilisation, telles que la puissance d’émission autorisée et la bande de fréquences à utiliser. Il s’ensuivrait une mise en œuvre dans le droit national et l’octroi de licences. Il n’existe pas encore de calendrier pour ce projet.

Puces pour les clients, routeurs, points d’accès et répéteurs

Les FastConnect 6900 et 6700 sont conçus pour être utilisés dans les smartphones, les tablettes et les ordinateurs portables et sont tous deux fabriqués selon le procédé 14 nm. En plus du Wi-Fi 6E, les deux variantes couvrent toutes les normes WLAN plus anciennes et sont également adaptées à Bluetooth 5.2. La vitesse maximale de 3,6 Gbit/s et 2,9 Gbit/s est différente en faveur de la FastConnect 6900, qui prend en charge quatre flux comme deux fois 2×2 MIMO via Dual Band Simultaneous (DBS).

Le Wi-Fi 6E fournit 1 200 MHz de spectre supplémentaire dans la gamme des 6 GHz
Le Wi-Fi 6E offre 1 200 MHz de spectre supplémentaire dans la gamme des 6 GHz (Photo : Qualcomm)

L’échantillonnage a déjà commencé et Qualcomm prévoit que les premiers appareils en seront équipés au cours du second semestre 2020.

Avec les Networking Pro 610, 810, 1210 et 1610, Qualcomm a introduit des puces Wi-Fi 6E pour les routeurs, les points d’accès, les répéteurs et autres dispositifs similaires en parallèle avec ses solutions clients. Ils sont également fabriqués en 14 nm, mais intègrent en outre un processeur quadricœur basé sur l’ARM Cortex-A53, qui fonctionne à une fréquence de 1,8 GHz (610 et 810) ou de 2,2 GHz (1210 et 1610) pour leur charge de travail.

Le nombre de flux pris en charge va de 6 à 8, et de 12 à 16, ce qui donne des vitesses de pointe de 5,4 Gbps, 6,6 Gbps, 8,4 Gbps et 10,8 Gbps.

Partager cet article

Robin Vigneron

Par Robin Vigneron

Robin est un passionné de nouvelles technologies et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleurs bons plans et astuce High-Tech !

Intel Xe: AMD verliert Xbox-Chip-Chef-Entwickler an Intel

Intel Xe : AMD perd le développeur en chef de la puce Xbox au profit d’Intel

Path of Exile: F2P-Spiel erhält Vulkan-API

Le chemin de l’exil : Le jeu F2P obtient l’API Vulcan